Entamé en 2012, un vaste procès de matches truqués en Pologne a vu tomber les premiers verdicts lundi à Wroclaw, rapporte l'agence de presse polonaise.

A la tête d'un groupe accusé d'avoir falsifié plus d'une centaine de rencontres entre 2003 et 2006, Ryszard F., surnommé le 'Barbier', a été condamné à quatre ans et demi de prison.

Trente-quatre personnes ont du comparaître devant la justice polonaise dans un vaste dossier de corruption impliquant arbitres, joueurs, dirigeants mettant en cause de nombreux clubs importants dont Widzew Lodz, Zaglebie Lubin et Zawisza Bydgoszcz.

Le dossier compte plus de 1.700 pages. Ryszard F. est accusé d'avoir accepté et distribué des pots de vin pour truquer des rencontres.

La lutte contre la corruption dans le football en Pologne s'est intensifiée depuis 2005 aboutissant à l'inculpation de près de 600 personnes, dont un ancien sélectionneur national, Janusz F.

Ryszard F. est en outre interdit d'exercer toute fonction de dirigeant ou d'organiser des événements sportifs pendant une durée de dix ans.