Sergio Canales a ouvert la marque pour les Espagnols (19e, 0-1) et Donny van de Beek à égalisé pour les Oranje (47e, 1-1). L'Allemagne s'est imposée de justesse face à la Tchéquie (1-0). L'attaquant de Benfica Gian Luca Waldschmidt (13e) a inscrit l'unique but de la rencontre. Titulaire chez les battus, Michael Krmencik (Club de Bruges) a été remplacé à la mi-temps. L'Italie et le Portugal ont profité de la faiblesse de leurs adversaires pour réussir des cartons. A Florence, l'Italie a pris la mesure de l'Estonie (4-0). Vincenzo Grifo (14e) et Federico Bernardeschi (27e)ont lancé la Squadra Azzurra sur deux tirs à distance, ce qui n'était plus arrivé depuis le match contre l'Arménie en novembre 2019. En seconde période, les Italiens ont transformé deux penalties par Grifo (75e) et Riccardo Orsolini (85e).

Le Luxembourg s'est incliné 0-3 face à l'Autriche. Chez les Grands Ducaux, Anthony Moris (Union Saint-Gilloise) a joué tout le match et Laurent Jans (Standard) est monté au jeu (49e). Chez les vainqueurs, Peter Zulj (Anderlecht) et Raphael Holzhauser (Beerschot) étaient titulaires. Le milieu bruxellois a été averti (31e) et l'attaquant anversois a été remplacé (81e). Gernot Trauner (62e, 0-1), Adrian Grbic (82e, 0-2) et Philipp Wiesinger (9e+4) ont signé le triplé.

Le Portugal n'a pas eu besoin de Cristiano Ronaldo à temps plein pour faire la différence face à Andorre (7-0). Pedro Neto (8e) et Paulinho (29e) ont assuré en première période. A la mi-temps, Ronaldo a remplacé Neto (46e) et a donné à Renato Sanches le ballon du 3-0 (56e). Paulinho a signé un doublé (61e) et le défenseur andorran Emili Garcia a trompé son gardien (76e, 5-0). Ronaldo se devait d'inscrire son but (85e) et Joao Felix a clôturé le compte (88e, 7-0).

En l'absence de Robert Lewandowski, la Pologne a pu compter sur Krzysztof Piatek (40e, 1-0) et Jakub Moder (63e, 2-0) pour battre l'Ukraine, qui a loupé un penalty en début de rencontre par Andyi Yarmolenko (12e). Bogdan Mykhaylichenko (Anderlecht), Evgen Makarenko (Courtrai), Yaremchuk (Gand) étaient titulaires, tandis que Eduard Sobol (Club Bruges) est resté sur le banc de la sélection coachée par Andriy Shevchenko.

La France s'incline face à la Finlande (0-2)

La France s'est inclinée 0-2 face à la Finlande en match amical mercredi au stade de France, sa 3e défaiote depuis sa victoire au Mondial 2018. Les deux buts ont été inscrits en première période par Marcus Forss (28e) et Onni Valakari (31e), qui ont sanctionné des fautes techniques des Bleus. La domination des Bleus a été énorme pendant la première partie de la rencontre notamment grâce à Marcus Thuram, qui était omniprésent pour sa première sélection. L'attaquant de Mönchengladbach a même vu une de ses reprises de la tête heurter la transversale (15e). La France avait 70% de possession de ballon quand sur une erreur de Moussa Sissoko, Marcus Forss a pris Clément Lenglet de vitesse avant de tromper Steve Mandanda (28e, 0-1).

Onni Valakari a lui aussi profité d'une erreur de concentration de Steven Nzonzi et Paul Pogba pour faire le break d'un tir du gauche des 20 mètres (31e, 0-2). A la 57e, Didier Deschamps a fait un triple changement mais Anthony Martial, Antoine Griezmann et N'Golo Kanté n'ont pas plus été capables de surprendre le gardien finlandais qu'Olivier Giroud, Wissam Ben Yedder et Pogba.