Dieumerci Mbokani a inscrit 39 buts en championnat de Belgique, dont 35 pour le Standard


WOLFSBURG "Dieumerci", "Dieu", "Von Gott", "Gott", on parle actuellement davantage en Allemagne du prénom et des surnoms de l'ancien attaquant d'Anderlecht et du Standard Mbokani, que de ses exploits sur les pelouses de la Bundesliga.

Officiellement présenté à Wolfsburg mercredi, le jeune congolais de 25 ans ne s'est pas pour autant formalisé de ce genre de commentaire, expliquant même calmement que sa mère a été la première à l'appeler Dieumerci (au lieu de Dieudonné, son vrai prénom, ndlr), et que l'admministration de Kinshasa l'avait mal orthographié Dedieu. "Finalement, Dieu tout court, cela me convient", a-t-il ironisé.

Plus sérieusement, il entend vite retrouver le chemin des filets perdu à Monaco (1 goal en 10 matches), et pas encore repéré en Bundesliga (0 but en 5 matches). "Mon objectif, c'est de convaincre Wolfsburg de lever l'option d'achat. Je suis venu ici pour y rester", a-t-il en effet assuré. "J'apprends d'ailleurs l'Allemand..."

Dieumerci Mbokani a inscrit 39 buts en championnat de Belgique, dont 35 pour le Standard.

© La Dernière Heure 2011