L’ancien joueur d’Anderlecht et du Standard était à Zaventem ce mardi matin.

Dieumerci Mbokani était supposé décoller de Zaventem vers Kinshasa ce mardi pour rejoindre l’équipe nationale de la RDC. Il aura finalement décollé un peu plus tard que prévu.

Pris dans l’évacuation suite aux explosions, l’ancien joueur du Standard et d’Anderlecht était "sous le choc mais indemne", selon un communiqué de son nouveau club, Norwich City.

Après avoir été mis en sécurité dans les environs de l’aéroport national, il a pris le temps de poster un message rassurant sur Facebook : "Après l’explosion sur l’aéroport de Zaventem de Bruxelles nous allons bien. Merci Nzambe tu es le Dieu de tout le temps, temps passé, présent plus futur amen (sic) ."

Le joueur a été redirigé vers l’aéroport de Charleroi afin de prendre un avion peu de temps après (il a posté un message Facebook sur le temps de midi) afin de ne pas manquer son rendez-vous avec son équipe nationale.

Contacté par nos soins , l’attaquant était encore trop choqué pour s’expliquer sur ce qu’il a vécu. "Je ne me sens pas assez bien pour en parler. J’étais à l’aéroport avec ma femme. Heureusement, les enfants étaient restés chez ma belle-mère. Merci à tous ceux qui m’ont envoyé des messages de soutien."