Les principaux clubs européens disent aspirer à la stabilité de leurs effectifs lors du mercato, mais les départs de joueurs pour la CAN et les ajustements ou bonnes affairs pourraient entraîner quelques mouvements


LONDRES Les principaux clubs européens disent aspirer à la stabilité de leurs effectifs lors du mercato de janvier, mais les départs de joueurs pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN) et les ajustements ou bonnes affaires pourraient entraîner quelques mouvements, comme à Arsenal.

Les Gunners doivent pallier la blessure de Van Persie, indisponible jusqu'à mai au moins, et pourraient recruter un attaquant, même si Arshavin a donné satisfaction à Arsène Wenger comme avant-centre.

Les autres prétendants au titre en Angleterre ont affiché leur indifférence au mercato, à commencer par Chelsea, pourtant handicapé par le départ à la CAN de Drogba, Essien, Mikel et Kalou. "Je pense que nous avons un très bon effectif et je vais rester avec le groupe que j'ai", a certifié l'entraîneur Carlo Ancelotti.

"Nous savions qu'il y avait la CAN en début de saison, a-t-il expliqué. En janvier, nous aurons Anelka de retour et nous avons d'autres joueurs et d'autres forces dans notre effectif". L'Italien dément ainsi la rumeur Agüero, attaquant argentin de l'Atletico Madrid très convoité sur le marché des transferts mais aussi très cher.

Même immobilisme annoncé côté Manchester United, pourtant décimé en défense. "Nous ne sommes pas si mal que ça et n'avons pas besoin de nouveaux joueurs", a tranché le coach Alex Ferguson.

La situation est plus floue à Liverpool, où les Reds sont empêtrés dans une saison médiocre (reversés en Europa League et 7e de Premier League), avec à leur tête un Rafael Benitez sur la sellette et peu en phase avec les propriétaires du club...

Les mouvements devraient surtout concerner les clubs de second rang, comme Tottenham, Manchester City ou Everton, qui a engagé en prêt l'attaquant américain Donovan, à l'image de son coéquipier au Los Angeles Galaxy, Beckham, qui effectuera sa seconde pige à l'AC Milan.

En Italie, la Juventus Turin à la fin d'année morose pourrait être tentée de secouer son effectif, notamment au milieu, où Tiago et Melo n'ont pas donné satisfaction. Toni, indésirable au Bayern Munich, est proche de la Roma, et Vieira, ignoré par Jose Mourinho à l'Inter Milan, proche de la sortie.

Au Real Madrid, Pepe a déclaré forfait pour le reste de la saison. Son président Florentino Perez remettra-t-il la main au portefeuille après avoir déboursé quelque 250 millions d'euros cet été? Selon la presse espagnole, le club aurait en tout cas reçu des dizaines d'offres de défenseurs centraux.

Le Barça, fort d'un effectif qui a tout gagné cette année, ne devrait pas bouger. A moins d'anticiper des départs à l'intersaison (Henry?).

© La Dernière Heure 2009