Kanu pour trois ans à l’Olympiakos

K. S. et HNB
Kanu pour trois ans à l’Olympiakos
©photo news

Le défenseur devrait signer son contrat ce mardi. Il s’agit du 4e gros départ à Sclessin

LIÈGE Alors que Jean-François de Sart déclarait lors de la présentation de Yohan Tavares que le mercato entrant des Rouches était terminé, il n’en va pas de même en ce qui concerne les départs. En effet, le club s’apprête à laisser filer un quatrième cadre de l’’effectif de la saison dernière puisque Kanu va s’engager pour l’Olympiakos.

Le défenseur brésilien a manifesté ses envies d’ailleurs il y a déjà plusieurs semaines. Déjà la saison dernière, l’arrière central avait déclaré qu’il ne se sentait pas bien en Belgique et qu’il voulait, pour son bien et celui de sa famille, quitter notre championnat. Kanu a consenti à des efforts pour terminer l’exercice précédent à Sclessin mais la motivation n’était plus là. Ainsi, Kanu a bâclé la fin de championnat et n’a presque pas joué en playoffs 1 souffrant de multiples blessures.

En contact avec le club grec de l’Olympiakos depuis plusieurs semaines, Kanu devrait y signer ce mardi un contrat de trois ans. L’employeur de notre compatriote, Kevin Mirallas, avait déjà formulé une offre au Standard il y a de ça plusieurs jours. Les décideurs liégeois avaient alors refusé car la différence entre l’offre et la demande était trop importante.

Aujourd’hui, les clubs semblent être tombés d’accord. Le Standard pourrait toucher la somme d’un million et demi d’euros pour le Brésilien. Dans la presse grecque, on indique que ce dernier serait déjà à la recherche d’un nouveau logement en Grèce.

Avec ce transfert, Kanu est le quatrième cadre de la saison dernière à quitter le club après Tchite (Bruges), Cyriac (Anderlecht) et Felipe (Hanovre). Kanu, amené au Standard par Segio Conceição, a évolué sous le maillot rouche de janvier 2011 à aujourd’hui. Lors de son arrivée en bord de Meuse, le Brésilien a directement fait l’unanimité et formé un terrible duo défensif avec Eliaquim Mangala. Kanu était un des artisans de la belle épopée en playoffs 1 mais aussi du parcours qui a mené le Standard à la victoire en Coupe de Belgique. La saison dernière, le Brésilien avait perdu de sa superbe. On se souvient notamment de sa prestation catastrophique en Europa League à Hanovre.



© La Dernière Heure 2012


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be