Le Barça et le Real veulent Januzaj

Le joueur de Manchester United est convoité par tout le monde.

Yves Taildeman
Le Barça et le Real veulent Januzaj
©AFP

Ce n’est pas nouveau : Adnan Januzaj est très convoité sur le marché des transferts. Le Belgo-Albanais, en fin de contrat à Manchester United, est convoité par les plus grands clubs au monde.

De très bonne source, nous avons pu mettre la main sur le nom des clubs. Accrochez-vous. En Espagne, aussi bien Barcelone que le Real Madrid sont très intéressés. Ils lui ont tous les deux fait une proposition. Mais est-ce un bon plan de carrière d’opter pour les meilleurs clubs au monde ?

En Angleterre, c’est surtout Manchester City qui est fou de lui. Mais en tant que joueur de United, qui a fortement investi en lui, cela paraît impossible. United, son club actuel, garde de bonnes chances de le faire resigner, mais les négociations sont compliquées. En Italie, les plus intéressés sont le Milan AC et la Juventus. Et en France, il s’agit évidemment du PSG et de Monaco. Le Bayern était également intéressé, mais a senti qu’il n’avait pas de chance. La chasse reste ouverte.

Côté équipe nationale, les dernières informations sont bonnes pour la Belgique. En effet, plus que trois pays peuvent rêver du joueur talentueux : l’Albanie, la Belgique et l’Angleterre. La Turquie, la Serbie et la Croatie n’ont pas l’ombre d’une chance. Contrairement à ce qu’ils prétendent eux-mêmes, la famille Januzaj n’a aucun lien avec ces trois pays.

Si Januzaj opte pour l’Albanie, ce serait un choix du cœur, vu ses origines kosovares. L’Angleterre, elle, est disposée à aller loin pour le convaincre à se naturaliser. Mais il ne pourrait jouer en équipe nationale que quand il aura 23 ans, soit dans 5 ans. Entre-temps, Jack Wilshere, un de ses possibles concurrents en équipe nationale anglaise, a déclaré qu’il n’était pas favorable à une naturalisation de Januzaj. "Ce n’est pas parce qu’on vit pendant cinq ans en Angleterre, qu’on est anglais. Les seuls qui devraient pouvoir jouer pour l’Angleterre sont des Anglais."

Et la Belgique ? Wilmots ne s’est pas encore entretenu avec Januzaj ni avec son père, mais compte le faire. La famille Januzaj a déjà fait comprendre qu’elle ne voulait pas être dérangée et que le garçon ne se concentre que sur une chose : son club.



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be