Non Francky, Thorgan ne reste pas

Contrairement aux affirmations de Dury, Hazard garde de très grandes chances de venir à Anderlecht.

Christophe Franken
Non Francky, Thorgan ne reste pas
©Photonews

Mardi soir, Francky Dury a convoqué les journalistes qui suivent le stage de Zulte Waregem en Espagne pour mettre les choses au clair et conclure la saga Thorgan Hazard qui dure depuis plusieurs semaines. Il a clamé haut et fort que "Hazard restait jusqu’à la fin de la saison" et que "Hazard ne pouvait pas quitter Chelsea".

Deux affirmations qui sont cependant fausses. Comme nous vous l’affirmons depuis plusieurs jours, Anderlecht garde la main pour obtenir la location du joueur dès ce mercato.

Si les choses traînent autant, c’est tout simplement car l’agent de Thorgan Hazard est à l’étranger depuis quelques jours. Une fois de retour, tout pourra enfin s’accélérer car il existe déjà plusieurs accords entre les clubs et avec le joueur.

Il ne reste plus qu’à pouvoir casser le contrat de location entre Chelsea et Zulte Waregem. Courant du mois de décembre, le manager de Hazard avait promis aux dirigeants anderlechtois qu’il pouvait stopper le prêt à Zulte Waregem, notamment via une clause originale dans le contrat qui prévoit que le joueur peut s’en aller s’il n’est pas heureux. Pour tout cela, sa présence à Londres sera nécessaire. Une fois fait, Chelsea pourra relouer son joueur, au Sporting cette fois. Probablement pour douze ou dix-huit mois.

Contrairement à ce qu’il affirme, Francky Dury a donc très peu de chances de conserver son numéro 10. Si tout avait été si clair, ce ne serait d’ailleurs pas l’entraîneur mais Thorgan Hazard lui-même qui se serait exprimé face à la presse. Si le joueur avait dit clairement qu’il restait à Zulte Waregem, toute l’histoire serait terminée, mais le joueur se mure dans le silence depuis plusieurs jours...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be