Mercato: place au sprint final pour les cinq derniers jours !

Les clubs belges ont jusqu’à lundi soir pour boucler leurs derniers transferts. Bon nombre d’entre eux seront encore actifs. Qui pourrait encore arriver ? Qui pourrait encore partir ? Elements de réponse.

Rédaction Foot
Mercato: place au sprint final pour les cinq derniers jours !
©Photonews

Les clubs belges ont jusqu’à lundi soir pour boucler leurs derniers transferts. Bon nombre d’entre eux seront encore actifs.  


Qui pourrait encore arriver ? Qui pourrait encore partir ? Elements de réponse. 

ANDERLECHT

Qui pourrait encore arriver ?

Un joueur offensif et un arrière gauche. Le dossier de l’attaquant est prioritaire et les dirigeants font le forcing pour Carlos Mané, l’ailier gauche du Sporting Lisbonne. Seul souci : Hambourg est déjà fort avancé dans les négociations. Le club allemand a même déjà accepté les deux conditions fixées : laisser une clause de rachat dans le contrat de Mané et interdire qu’il soit un jour revendu au Benfica ou à Porto. Mané, lui-même, a envie de rejoindre Hambourg où il a de la famille. Le dernier espoir anderlechtois, c’est que la direction lisboète, dont les agents qui s’occupent du dossier pour Anderlecht sont des proches, a envie que Mané parte en Belgique. Hambourg commence à perdre patience dans ce dossier et a fixé un ultimatum jusqu’à ce jeudi. Si rien n’a bougé d’ici ce soir, le club se tournera vers d’autres pistes.


Qui pourrait encore partir ?

Conté a un bon de sortie mais pas vers Ostende, seul club qu’il a vraiment envie de rejoindre. Il pourrait être prêté ailleurs. On parle d'un intérêt concret de l'AEK Athènes. N’Sakala et Ezekiel attendent que le renfort arrive pour pouvoir partir. Sylla est très courtisé mais il restera.


CLUB DE BRUGES

Qui pourrait encore arriver ?

Eventuellement, un avant-centre, dans la mesure où Leandro Pereira, actuellement blessé, suscite beaucoup d’interrogations. Le Letton Deniss Rakels a été cité. Il ne viendra pas.


Qui pourrait encore partir ?

Jean-Charles Castelletto est en partance. Bruges, Courtrai et le joueur se sont accordés sur un prêt jusqu’à la fin de la saison. Seul problème : Ken Choo, le manager directeur de Courtrai, n’aime pas les prêts. Le jeune Français pourrait alors dériver vers Westerlo. Jaloux des montants alloués à De Sutter et à Vazquez, Gedoz partirait volontiers en cas d’offre financière alléchante.


CHARLEROI

Qui pourrait encore arriver ?

Mehdi Bayat l’a déjà déclaré : le mercato entrant du Sporting de Charleroi est terminé. À moins d’une offre  last minute  et  low cost , Felice Mazzù devra donc tenter d’accrocher le top 6 pour la deuxième saison consécutive avec le noyau actuellement à sa disposition.


Qui pourrait encore partir ?

Il a animé les premières heures du mercato… avant de rentrer dans le rang. Dieumerci Ndongala était ouvertement courtisé par La Gantoise et Genk au mois de décembre. Mais sa moins bonne passe ont fait chuter sa cote. L’ailier est aujourd’hui plongé dans une période plus difficile. Logiquement, il devrait donc terminer la saison au Mambourg avant de partir en juin. L’international congolais a la parole de Mehdi : il pourra aller chercher un contrat plus rémunérateur ailleurs en cas d’offre convaincante.

LA GANTOISE

Qui pourrait encore arriver ?

À moins d’une opportunité de dernière minute, personne n’arrivera plus cet hiver. Les postes sont doublés, voire triplés pour certains. De quoi pouvoir jouer sur les trois fronts.


Qui pourrait encore partir ?

Pedersen peut quitter le club mais n’est pas obligé de plier bagages même si son salaire est un poids dans le budget. Personne d’autre n’est supposé quitter La Gantoise.


MOUSCRON

Qui pourrait encore arriver ?

En position délicate au général, les  Hurlus  pourraient encore se renforcer même si le noyau est déjà conséquent. Ce qu’il manque aux Hennuyers, ce sont des gars de métier, qui connaissent la D1 belge et capables de jouer immédiatement. De tels profils ne courent pas les rues et ont probablement d’autres objectifs que de venir à Mouscron. Si des arrivées devaient se faire, ce serait avant tout des opportunités.


Qui pourrait encore partir ?

Dans les titulaires, la donne est simple : personne ne peut quitter le club. Par contre, le RMP doit absolument dégraisser son noyau. Ofir Marciano a des pistes en Angleterre. Boumediene (qui ne peut plus s’entraîner avec l’équipe A) et Tirpan, notamment, ont des pistes en D2. Tozé Marreco dispose de quelques belles pistes au Portugal.


STANDARD

Qui pourrait encore arriver ?

Le Standard chercherait encore un attaquant ayant déjà fait ses preuves au plus haut niveau. Si Julien de Sart et Sambou Yatabaré quittent le navire, ils devraient être remplacés.


Qui pourrait encore partir ? 

Julien de Sart a été relégué dans le noyau C et va partir. Ce départ devrait intervenir ce week-end. Jeudi, on apprenait le possible départ de Sambou Yatabaré ! Prêté avec option d’achat par l’Olympiakos, le Malien est sur le point de rejoindre le Werder Brême ( plus d'infos ici ). Quant au Standard, il dispose d’une option d’achat et a encore les cartes en mains vis-à-vis de l’Olympiakos. D’autres joueurs pourraient encore partir sous la forme de prêt comme, par exemple, les frères Mmaee.


SUIVEZ NOTRE JOURNAL DU MERCATO EN DIRECT COMMENTÉ !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be