Besnik Hasi, cible numéro un du Legia Varsovie

"J’ai plusieurs propositions et je dois les étudier", a déclaré l’Albanais.

M. J. (avec HNb)
Besnik Hasi, cible numéro un du Legia Varsovie
©Photos News

"J’ai plusieurs propositions et je dois les étudier", a déclaré l’Albanais. Alors qu’Anderlecht est toujours à la recherche de son futur coach, il semblerait que l’avenir de Besnik Hasi, qui a quitté le club bruxellois il y a une semaine, se dessine hors des frontières belges.

Il est, en effet, la cible prioritaire du Legia Varsovie. Le club polonais, champion en titre, vient de limoger son coach et souhaiterait le remplacer par un entraîneur plus jeune et plus moderne. Michal Zewlakow, le directeur sportif du club polonais a jeté son dévolu sur son ancien coéquipier à Anderlecht.

"Le Legia est un club célèbre d’Europe", a déclaré Hasi. "Et je connais très bien Michal Zewlakow. Mais j’ai reçu plusieurs propositions en Europe et je dois les étudier et voir quel choix serait le meilleur pour ma femme et mes enfants."

Outre la Pologne , la Turquie s’intéresse également à l’ancien T1 des Mauves. Mais l’attrait financier y est moins intéressant. Le Legia serait prêt à offrir un salaire annuel d’environ 450 000 euros à Hasi. Et en rejoignant le champion de Pologne, l’Albanais aurait également la possibilité de disputer le Ligue des Champions, même si le Legia devra passer trois tours pour rejoindre les poules.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be