Le Standard et Bruges négocient pour Scholz

K. S.
Fortuna's Florian Neuhaus and Standard's Alexander Scholz fight for the ball during a friendly soccer game between Belgian first division team Standard de Liege and German club Fortuna Dusseldorf on day five of the winter training camp in Marbella, Spain, Tuesday 09 January 2018. BELGA PHOTO YORICK JANSENS
Fortuna's Florian Neuhaus and Standard's Alexander Scholz fight for the ball during a friendly soccer game between Belgian first division team Standard de Liege and German club Fortuna Dusseldorf on day five of the winter training camp in Marbella, Spain, Tuesday 09 January 2018. BELGA PHOTO YORICK JANSENS ©BELGA

Ce vendredi, tout comme la veille, Alexander Scholz n’a pas pris part à la séance d’entraînement du matin. Officiellement, le défenseur central souffre d’une douleur au tendon rotulien. Même si cette blessure peut prendre un air diplomatique, le Danois n’a pas délibérément séché les entraînements de Sa Pinto comme l’ont laissé entendre des fans, furieux, vendredi sur les réseaux sociaux. Il était bien présent à l’Académie et a alterné soins et entraînement individuel.

Le Standardman reste tout de même bien sur le départ. Après avoir essuyé le refus du Standard suite à son offre d’un million d’euros, le Club Bruges a poursuivi, ce vendredi, les pourparlers avec la direction liégeoise. Il se chuchote que les dirigeants brugeois seraient prêts à élever leur offre à 1,5M €. On rappellera que le Standard avait réclamé 4,5M € en guise de réponse à l’offre brugeoise initiale. Les négociations se poursuivront ce week-end. De son côté, le Club assure ses arrières et se renseigne pour le défenseur roumain du Betis Séville Alin Tosca (25 ans).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be