Liverpool prendra en compte le statut vaccinal des joueurs lors des transferts: "Un joueur non-vacciné est une menace"

Le club de Liverpool, pensionnaire de Premier League, a fait savoir qu'il allait dorénavant examiner si un joueur est vacciné ou non avant de conclure un transfert. À l'approche de la rencontre face à Tottenham, l'entraineur Jürgen Klopp a déclaré que les Reds n'allaient probablement pas attirer de joueur non-vacciné.

Belga
Liverpool prendra en compte le statut vaccinal des joueurs lors des transferts: "Un joueur non-vacciné est une menace"
©IMAGO

"Pour l'instant, nous ne sommes en négociations avec personne, mais le statut vaccinal jouera forcément un rôle. Si un joueur n'est pas vacciné, il représente une menace constante pour nous tous", a assuré le technicien allemand. "D'un point de vue organisationnel, ça devient la pagaille. Si vous voulez vraiment bien vous soumettre au protocole sanitaire, c'est très difficile d'avoir des joueurs non-vaccinés. Ils doivent directement être isolés si quelqu'un est contaminé. Alors, évidemment, cela jouera un rôle prépondérant lors des transferts. Nous n'allons pas construire un complexe pour les joueurs non-vaccinés. Espérons qu'il ne faille pas en arriver là."

Les managers Steven Gerrard (Aston Villa) et Patrick Vieira (Crystal Palace, club de Christian Benteke) ont abondé dans le même sens en déclarant que pour leur club, le statut vaccinal jouerait également un rôle lors des futurs transferts. Beaucoup de clubs de Premier League doivent faire face à une recrudescence des infections au sein de leurs effectifs à cause du variant Omicron. La majorité des rencontres prévues ces derniers jours ont été reportées à cause de nombreux cas positifs.

Du côté de Liverpool, Virgil van Dijk, notamment, a été mis en quarantaine cette semaine après un test positif. Une absence qui n'a pas empêché les protégés de Jürgen Klopp de s'imposer 3-1 aux détriments de Newcastle jeudi dernier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be