"Les dirigeants sont en train de perdre Ousmane seuls": l'énorme coup de pression de l'agent de Dembélé aux dirigeants du Barça

Plus le mercato avance, et plus il est difficile d'imaginer Ousmane Dembélé prolonger avec le FC Barcelone.

"Les dirigeants sont en train de perdre Ousmane seuls": l'énorme coup de pression de l'agent de Dembélé aux dirigeants du Barça
©AFP

Les relations se crispent entre l'entourage d'Ousmane Dembélé et le FC Barcelone. En cause: les interminables négociations entre les différentes parties pour la prolongation du contrat du joueur.

Lors des dernières négociations, les Catalans ont proposé une offre au Français. A prendre ou à laisser. Sachant qu'en cas de refus, il ne jouerait plus pendant six mois pour le club jusqu'à la fin de son contrat. Une façon de fonctionner qui n'a pas du tout plu à Moussa Sissoko, l'un des conseillers du joueur. "C'est un coup de pression qui ne fonctionne pas avec les gens comme nous", affirme-t-il sur RMC Sport.

"Peut-être que ça peut fonctionner avec des agents qui font du copinage avec le FC Barcelone. Ce n'est pas mon cas, je suis là pour défendre les intérêts de mon joueur". Des déclarations qui en disent long sur l'état de la relation entre Dembélé et les dirigeants blaugranas. "Nous ne sommes pas là pour alimenter les débats des réseaux sociaux. Mais il faut dire la vérité. Oui, nous avons des demandes exigeantes, mais nous avons déjà montré que les choix de carrière d'Ousmane n'étaient pas dictés par l'argent, sinon il ne serait pas ici. Ensuite, si Barcelone voulait négocier, il aurait pu essayer de se poser à table avec nous pour discuter. Sauf qu'il n'y a aucune discussion et des menaces de ne plus jouer de leur côté. Et c'est interdit. Nous ferons valoir les droits d'Ousmane Dembélé si nécessaire", a-t-il conclu.

Des relations exécrables depuis le début

Pour rappel, Ousmane Dembélé est effectivement exigeant pour ses émoluments. L'ailier demande... 40M€ par an plus 20M€ de prime à la signature. Une fortune pour un joueur qui a tout de même manqué plus de 100 matchs sur blessure depuis son arrivée en 2017 pour 140 millions d'euros.

RMC Sport met également en lumière deux événements qui ont provoqué les relations délétères qui existent aujourd'hui entre les deux clans. Lors de sa signature au FCB, Ousmane Dembélé avait choisi le projet blaugrana plutôt que Manchester United alors que les Red Devils lui offraient plus d'argent, selon l'agent. Le Real Madrid était également prêt à prendre l'ancien de Dortmund et le laisser en prêt pour une saison afin qu'il prenne la probable relève de CR7 tranquillement.

Le second est le vrai/faux retour de Neymar en Catalogne. À l'époque, le FC Barcelone avait poussé Dembélé à signer au PSG en échange du Brésilien. Ernesto Valverde avait appelé l'attaquant pour lui proposer de trouver une solution sans quoi il ne jouerait plus une minute sous ses ordres.

Récemment, Moussa Sissoko avait également taclé la gestion sportive de Xavi, le nouveau coach du FCB. "Cette gestion sportive avec cette entrée sans entraînement, juste après le Covid, c'est vraiment difficile à comprendre pour nous", avait-il déclaré pour L'Equipe.

Dans ces conditions, difficiles d'imaginer un avenir pour Dembélé à Barcelone. Même si pour RMC, l'agent n'a pas totalement mis fin à l'avenir de son poulain en Catalogne. "On ne sait pas ce que l'on va faire, rien n'est acté. Mais les dirigeants sont en train de perdre Ousmane seuls. Depuis le début, nous avons montré que nous voulions discuter, avec des conditions certes, mais sans fermer la porte."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be