Bourde en Ligue des Champions et non-qualification pour le Mondial: rien ne va plus pour Donnarumma qui veut rentrer en Italie

Le gardien de la Squadra Azzurra ne serait pas contre l'idée d'un retour en Serie A.

La Rédaction
Bourde en Ligue des Champions et non-qualification pour le Mondial: rien ne va plus pour Donnarumma qui veut rentrer en Italie
©AP

"Désir d'Italie" : c'est ainsi que la Gazzetta dello Sport a titré sa une ce jeudi en parlant du gardien de la Nazionale, Gigi Donnarumma. Selon la presse italienne, l'ancien joueur de l'AC Milan ne serait pas heureux à Paris. Celui qui avait été élu meilleur joueur du dernier Euro n'est plus que l'ombre de lui-même depuis quelques semaines.

Il a touché le fond avec son énorme bourde face au Real Madrid en Ligue des Champions qui a lancé les Merengues sur la voie de la remontada. Même en sélection, Donnarumma a dû accuser les critiques après deux rencontres en demi-teinte face à la Macédoine du Nord et la Turquie et la non-qualification pour le Mondial.

Pour le Corriere della Sera, la cause de tous ses maux serait en partie liée à la rude concurrence avec Keylor Navas, "source de souffrance" pour le gardien de 23 ans même si celui-ci avait pris un léger ascendant sur le Costaricien ces dernières semaines. Arrivé libre cet été dans la capitale française, Donnarumma possède un contrat jusqu'en 2026 avec le PSG mais souhaiterait donc déjà rentrer en Italie. Selon les médias italiens, les clubs de la Botte capables de l'attirer sont peu nombreux. La Juventus est le nom qui revient le plus souvent même si le salaire du joueur pose problème, lui qui gagne 7 millions € annuels pouvant monter jusqu'à 10 millions avec les bonus.

La Vieille Dame pourrait faire une offre à l'été... 2023, après la mise en vigueur du Decreto Crescita, une loi incitant les gros salaires à venir ou revenir en Italie. Les clubs pourraient ainsi réduire le taux d'imposition sur les nouveaux joueurs domiciliés hors de la Botte lors des deux dernières années.

Le séjour de Donnarumma à Paris n'est donc pas encore terminé. Et le Corriere della Sera précise toutefois que le gardien pourrait revoir sa position en cas de départ de Keylor Navas. Il s'agit quoi qu'il arrive d'un nouveau dossier posé sur la table des dirigeants parisiens lors du prochain mercato, après les dossiers Mbappé et Neymar.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be