Le Barça passe à l'attaque pour son futur trident offensif... avec Lewandowski?

La direction blaugrana prépare la saison 2022-2023.

Le Barça passe à l'attaque pour son futur trident offensif... avec Lewandowski?
©AP

Orphelin de Leo Messi, le Barça a connu une saison blanche pour inaugurer l'ère post-Pulga. Mais si le début de saison a été plus que compliqué sous Ronald Koeman, l'arrivée de la légende Xavi a permis de calmer les tensions. Jeu séduisant, résultats et éclosion de jeunes pépites, le Camp Nou a (re)vibré en deuxième partie de saison. Cependant, et malgré un mercato hivernal plus qu'intéressant, les Blaugranas n'ont pas réussi à soulever un trophée. Deuxièmes en Liga après une surprenante remontée, les coéquipiers de Gerard Piqué ont déçu en Coupe du Roi mais surtout en Europa League où ils ont été sortis par Francfort en quarts de finale.

Pour retrouver les sommets, l'ancien complice d'Andrés Iniesta a ciblé un secteur : l'attaque. Toujours en difficultés financières, le Barça ne compte tout de même pas faire de grandes folies. La cible prioritaire est évidemment Robert Lewandowski. Et la direction se penche sur les futurs compères du Polonais si le dauphin du dernier Ballon d'Or venait à rejoindre la Catalogne.

Raphinha et... des produits maison ?

Le Barça passe à l'attaque pour son futur trident offensif... avec Lewandowski?
©AFP

Si les arrivées de Ferran Torres et Pierre-Emerick Aubameyang en janvier ont fait du bien, Xavi compte bien renouveler le secteur. Selon Mundo Deportivo, l'idée est de former un trident offensif mené par Lewandowski (qui signerait un contrat de trois saisons minimum).

Et les dirigeants tiennent leur premier nom : Raphinha, avec qui il seraient déjà d'accord sur les contours d'un contrat. Le Brésilien est la cible numéro un en cas de départ d'Ousmane Dembélé sur le flanc droit. Le Français, sujet à une relation d'amour-haine avec le club qu'il a rejoint en 2017, n'a toujours pas prolongé son contrat et un départ s'annonce de plus en plus plausible. Les Blaugranas gardent cependant un oeil attentif outre-Manche. En effet, si Leeds est relégué ce week-end, l'international brésilien de 25 ans aura une clause à "seulement" 25 millions d'euros.

Côté gauche, Xavi ne compte pas se compliquer la tâche. S'il est définitivement remis de ses blessures, Ansu Fati complètera le trident.

Toujours selon nos confrères espagnols, Aubameyang et Torres resteront en Catalogne mais devront lutter pour glaner des minutes dans le onze de base. Tout comme le jeune Ez Abde, 20 ans à peine.

Quid des départs ?

Côté sorties, la donne est simple. Si l'arrivée tant attendue de Lewandowski venait à se concrétiser, les Néerlandais Luuk De Jong et Memphis Depay auraient les portes ouvertes pour trouver un nouvel employeur.

Après une saison mitigée, le Barça veut définitivement tourner la page Messi. Si les espoirs Gavi ou Pedri ont impressionné cette saison, la fougue de la jeunesse ne suffit pas, et Xavi l'a bien compris. Le champion du monde 2010 compte donc créer un mix entre jeunes talents, diamants à tailler et stars mondiales. La sauce va-t-elle prendre ? Réponse dans quelques mois.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be