Mercato: le Panic Buy, une spécialité anglaise

La période des transferts s’achève le 1e septembre en Angleterre. Cette année encore, on devrait assister à de gros achats de dernière minute en Angleterre.

Erwan Adam
Mercato: le Panic Buy, une spécialité anglaise
©Belga
1 734 millions d’euros déboursés et 219 joueurs arrivés, les clubs anglais sont très actifs cet été. Alors qu’il reste encore une semaine de mercato, les dépenses sont déjà plus élevées que sur les deux défuntes saisons (1 678 millions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité