”Une triste fin” : deux légendes de Premier League critiquent le choix de Cristiano Ronaldo pour Al-Nassr

Le passage de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite ne plaît pas à tout le monde.

A handout picture released by Saudi Arabia's Al Nassr football club on their Twitter account shows Portugal's forward Cristiano Ronaldo posing with the club's number seven jersey in Madrid on December 30, 2022 upon signing for the Saudi Arabian club. - Ronaldo signed for Al Nassr of Saudi Arabia, the club announced, in a deal believed to be worth more than 200 million euros. The 37-year-old penned a contract which will take him to June 2025. (Photo by Al Nassr Football Club / AFP) / == RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / HO /AL NASSR FOOTBALL CLUB" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ==
Cristiano Ronaldo a signé à Al-Nassr. ©AFP

Libre de tout contrat depuis son départ de Manchester United fin novembre, Cristiano Ronaldo a finalement choisi une aventure saoudienne et les pétrodollars de Al-Nassr pour poursuivre sa carrière. Malgré les démentis de l’intéressé lui-même et de son entourage ces dernières semaines, le Portugais a finalement bien signé dans le club leader du championnat saoudien.

Un choix guidé avant tout par l’argent : Ronaldo va gagner 200 millions d’euros répartis sur deux ans et demi et a touché 100 millions d’euros supplémentaires de prime à la signature.

Mais cette décision ne plaît pas à tout le monde, notamment en Angleterre. Deux anciennes légendes de Premier League, Gary Neville et Jamie Carragher, ont vivement critiqué le transfert du quintuple Ballon d’or.

”C’est une triste fin pour lui”, a déclaré Carragher sur le plateau de Sky Sports où il est désormais consultant, “Ronaldo a terminé sa carrière par une interview avec Piers Morgan alors que Lionel Messi vient de gagner la Coupe du monde. Ce n’est pas la meilleure façon de partir.”

”Nous avons vu Ronaldo jouer pour la dernière fois au plus haut niveau”

”Nous allons le voir beaucoup moins, évidemment”, a regretté de son côté Neville, également devenu consultant, avant d’expliquer ce transfert: “Cela nous apprend deux choses : premièrement que l’Arabie saoudite prend le football au sérieux. Ils essaient de renforcer le championnat. Mais dans le cas de Ronaldo, je pensais qu’il voudrait rester, jusqu’à la fin de la saison au moins, dans l’un des grands championnats européens pour se montrer et potentiellement trouver un club de Ligue des Champions.”

Néanmoins, l’ancienne gloire de Manchester United refuse d’accabler le Portugais : “Son transfert me fait dire que l’offre est stupéfiante. Peut-être qu’aucune offre intéressante n’est venue d’un club européen et que c’était l’option qu’il devait choisir. Mais cela me rend triste, dans le sens où nous avons probablement vu Ronaldo jouer pour la dernière fois au plus haut niveau. Je pense que nous aurions pu continuer à le voir à Old Trafford si les deux parties avaient géré les choses différemment.”

C’est donc désormais sur le championnat saoudien qu’il faudra se brancher pour voir CR7 à l’œuvre, bien loin des spotlights de la Champions League ou de la Premier League…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be