Allemagne: du mouvement au Bayern

Le Bayern a animé les dernières heures du mercato allemand, car l'entraîneur des champions d'Europe Hansi Flick avait réclamé des renforts en attaque et au milieu, ainsi qu'un arrière droit.

A ce poste de défenseur latéral, le Bayern a engagé le Marseillais Bouna Sarr pour quatre ans, échangé contre Mickaël Cuisance, prêté pour une saison au club français.

Le "Rekordmeister" a officialisé dimanche l'arrivée du milieu défensif de l'Espanyol Barcelone Marc Roca. Puis il a annoncé lundi coup sur coup l'arrivée de l'attaquant Eric Maxim Choupo-Moting, qui n'a pas prolongé au Paris SG, et de l'ailier brésilien Douglas Costa, de retour en Bavière et prêté par la Juventus Turin.

Au-delà de ces mouvements, les sensations du mercato en Allemagne restent le recrutement de Leroy Sané (Manchester City) au Bayern pour 45 M EUR, et les départs à Chelsea de Timo Werner (Leipzig, 53 M EUR) et Kai Havertz (Leverkusen, 79,5 M EUR).

Angleterre: Everton se renforce, Cavani à MU

En Premier League, la palme du recrutement réussi revient à Everton. Avec cinq arrivées --James Rodriguez, Allan, Abdoulaye Doucouré, Niels Nkounkou et Ben Godfrey-- l'équipe de Carlo Ancelotti ambitionne de jouer le haut de tableau.

L'autre grand animateur du marché a été Chelsea, qui s'est offert, outre Werner et Havertz, l'expérimenté défenseur Thiago Silva (PSG, libre).

De quoi jouer le titre? Pas sûr, car Manchester City a fait venir Nathan Aké et Ruben Dias pour son arrière-garde fragile, et l'ailier espagnol Ferran Torres.

Le champion Liverpool a recruté Thiago Alcantara (Bayern) et l'ailier portugais Diogo Jota (Wolverhampton) comme joker de luxe.

Manchester United a attiré le milieu Danny van de Beek (Ajax Amsterdam), l'arrière gauche Alex Telles (FC Porto), le jeune Ivoirien Amad Traoré (Atalanta Bergame)... mais surtout, les Red Devils ont réussi un coup retentissant avec Edinson Cavani (ex-PSG, libre).

L'attaquant uruguayen (33 ans) viendra apporter son expérience à une attaque jeune et pourrait défier son ancien club dès le 20 octobre en Ligue des champions.

Le promu Leeds de Marcelo Bielsa s'est offert l'attaquant brésilien de Rennes Raphinha, tandis qu'Arsenal a cassé sa tirelire pour lever la clause libératoire du Ghanéen de l'Atlético Madrid Thomas Partey, 50 M EUR.

Espagne: agité au Barça, calme au Real

Le FC Barcelone, en plein lifting, et l'Atlético Madrid, renforcé par Luis Suarez, ont été les principaux acteurs du marché espagnol.

En quête d'un nouveau souffle, le club catalan a dégraissé son effectif, en laissant partir des cadres historiques comme Ivan Rakitic, Arturo Vidal et Suarez.

La superstar Lionel Messi, après avoir un temps menacé de partir, a vu arriver des jeunes prometteurs, Francisco Trincao (Braga) et Sergiño Dest (Ajax), au sein d'un effectif désormais entraîné par le Néerlandais Ronald Koeman.

Le Real, champion en titre, s'est montré frileux: Gareth Bale (Tottenham) a été prêté, alors que James Rodriguez (Everton), Sergio Reguilon (Tottenham) et Achraf Akimi (Inter) ont été vendus. L'entraîneur Zinédine Zidane s'est contenté de retours de prêts, comme le prometteur Martin Odegaard. Il a par ailleurs laissé filer son fils Luca garder les buts du Rayo Vallecano (2e div).

Italie: la Juventus rajeunie, l'Inter renforcée

En Italie, le mercato a été animé par la Juventus, en quête d'un avant-centre pour remplacer Gonzalo Higuain parti à l'Inter Miami. C'est finalement un revenant, l'Espagnol Alvaro Morata (Atlético), qui a débarqué, aux côtés de l'ailier Federico Chiesa (Fiorentina).

L'international italien, 22 ans, est le symbole de l'opération rajeunissement lancée par la "Vieille dame", du banc (Andrea Pirlo) au vestiaire.

L'Inter Milan, principal rival de la Juve, a réussi un joli recrutement avec le Marocain Achraf Hakimi, le guerrier Arturo Vidal et le défenseur expérimenté Matteo Darmian.

Naples a également été actif, avec notamment 80 millions d'euros misés sur l'ex-Lillois Victor Osimhen et l'arrivée en prêt du milieu français Tiémoué Bakayoko (Chelsea).

Zlatan Ibrahimovic (39 ans), pour sa part, a prolongé l'aventure une saison à l'AC Milan, où est arrivé de Brescia le très courtisé Sandro Tonali, 20 ans.

France: Pereira, Doku, Cuisance, Cavani... les dernières affaires de l'été

Le mercato, c'est fini! Le Paris SG s'est offert Danilo Pereira dans la dernière ligne droite du marché des transferts, qui a aussi réussi à Marseille avec Michaël Cuisance et à Manchester United, nouveau club du buteur Cavani.

Dans un marché estival atypique, où, mis à part en Angleterre, les grands clubs sont restés prudents sur fond de crise sanitaire et d'incertitude financière, les Red Devils ont réussi un coup retentissant avec Edinson Cavani.

L'attaquant uruguayen (33 ans), libre de tout contrat après son départ de Paris en catimini fin juin, vient apporter son expérience à une attaque jeune... et pourrait ainsi défier son ancien club dès le 20 octobre en Ligue des champions. Un sacré retournement de situation pour le meilleur buteur de l'histoire du PSG.

Pour le remplacer, le directeur sportif parisien Leonardo a signé le recrutement le plus onéreux de l'été en Ligue 1, levant l'option d'achat de Mauro Icardi auprès de l'Inter Milan pour un montant renégocié à la baisse à moins de 60 M EUR selon la presse. Puis ramené en prêt le latéral italien Alessandro Florenzi (AS Rome).

Devant l'impatience de l'entraîneur Thomas Tuchel, qui avait dit jeudi attendre un renfort par ligne sous peine de revoir à la baisse les ambitions en Ligue des champions, "Leo" a répondu sur son terrain préféré: la dernière ligne droite du mercato.

Le directeur sportif a obtenu dimanche soir le prêt sans option d'achat de l'international italien Moise Kean (Everton), une jolie prise comme attaquant de complément, alors que l'habituel joker Eric Maxim Choupo-Moting a préféré quitter le PSG pour rejoindre le Bayern Munich.

Puis Paris a officialisé lundi matin le prêt avec option d'achat de l'international portugais Danilo Pereira (29 ans), un profil de pur milieu défensif qui manquait dans l'effectif.

A Lyon en revanche, les dernières heures n'ont pas débouché sur une grosse vente.

Le défenseur Joachim Andersen a été prêté à Fulham dans les dernières minutes du marché des transferts.

Mais Houssem Aouar, convoité par Arsenal et la Juventus, a confirmé dimanche qu'il allait rester dans son club formateur. Et Memphis Depay, annoncé tout près du FC Barcelone lundi, a vu son transfert capoter à quelques heures de l'heure limite.

Jean-Michel Aulas conserve donc un effectif pléthorique pour jouer la seule Ligue 1, avec les renforts du milieu brésilien Lucas Paqueta (AC Milan) et du défenseur italien Mattia De Sciglio (Juventus), arrivés dans les derniers jours du mercato.

Rennes, qui découvrira la Ligue des champions cet automne, a également animé le mercato.

Les Bretons ont recruté un bel et prometteur élément offensif: l'ailier international belge Jérémy Doku (Anderlecht), transféré pour environ 25 millions d'euros, un record pour Rennes.

Ils ont envoyé leur gardien Edouard Mendy à Chelsea et leur attaquant Raphinha à Leeds, tout en réussissant à conserver le prodige Eduardo Camavinga et à se faire prêter le latéral Dalbert (Inter) ou le défenseur Daniele Rugani (Juventus).

Marseille aussi s'est renforcé à peu de frais en vue de la C1, avec le milieu Pape Gueye, les défenseurs Yuto Nagatomo et Leonardo Balerdi et le jeune attaquant brésilien Luis Henrique. Le milieu Maxime Lopez est lui parti pour l'Italie, à Sassuolo.

Et l'OM a réussi un dernier joli coup: la vente de Bouna Sarr au Bayern Munich, en échange du prêt en sens inverse, avec option d'achat, du prometteur milieu offensif français Michaël Cuisance, attendu dans la soirée.

Avec cette double opération, en plus de l'arrivée en prêt du Brésilien Douglas Costa (Juventus), les Bavarois champions d'Europe sont parvenus à se renforcer encore.

Côté Juventus, les champions d'Italie ont frappé un des gros coups des dernières heures du mercato avec l'ailier Federico Chiesa, qui rejoint à 22 ans la Vieille Dame en provenance de la Fiorentina, une opération estimée entre 55 et 60 millions d'euros, selon la presse italienne.

Riche de promesses, le mercato le fut aussi à Nice, avec notamment Amine Gouiri et Morgan Schneiderlin, et à Lille avec Jonathan David. A Saint-Etienne, la vente record de Wesley Fofana à Leicester (environ 40 M EUR) a renfloué les caisses. Et maintenant, place au jeu!