Marseille a accepté la proposition mais le joueur n’a pas encore été sondé.

Auteur, dimanche soir, de son premier but dans une grande compétition internationale, Michy Batshuayi continue à faire saliver de nombreuses entités européennes. C’est essentiellement de l’autre côté de la Manche que sa cote est la plus élevée, comme l’a démontré Crystal Palace. Le club anglais, occupé à négocier le transfert de Steve Mandanda avec les dirigeants marsellais, a profité d’une réunion pour formuler une offre pour l’attaquant de pointe.

Une proposition particulièrement alléchante car elle est évaluée à 38 millions d’euros et comprend des bonus ainsi qu’un pourcentage à la revente.

Marseille a décidé d’accepter cette formule, mais ce n’est pas pour autant que le Diable Rouge va parapher un contrat avec la formation anglaise dans les prochaines heures. Michy Batshuayi est un joueur ambitieux et sait très bien qu’il est suivi par plusieurs autres clubs plus prestigieux. Les noms de Tottenham, de West Ham et de l’Atlético Madrid sont, notamment, régulièrement avancés. À l’heure actuelle, il n’a pas encore été sondé directement par les décideurs de Palace; un accord n’est donc pas encore d’actualité, loin de là.

Crystal Palace, qui a terminé la dernière saison à la quinzième place et s’est fait battre en finale de la Cup par Manchester United, ne disputera pas l’Europe lors de la prochaine saison et ne peut donc afficher d’aussi beaux arguments que ses rivaux. Mais le président local, Steve Parish, se veut ambitieux, comme l’atteste le transfert du médian Andros Townsend.

Si les négociations venaient à aboutir, Michy Batshuayi tutoierait Eden Hazard et Axel Witsel, arrivés à Chelsea et au Zenit Saint-Pétersbourg contre quarante millions d’euros, mais il serait encore bien loin des plus de septante millions d’euros dépensés par Manchester City pour Kevin De Bruyne. Par contre, il dépasserait la légende phocéenne Didier Drogba, parti de l’OM vers Chelsea pour 37,5 millions d’euros.

Cette transaction ferait également les affaires du Standard, assuré de toucher 35 % du montant du transfert, soit 13,3 millions d’euros si son ancien attaquant est bien vendu pour 38 millions d’euros. Un jackpot qui ferait le plus grand bien au club liégeois !