Le Colombien n'a quasiment pas joué cette saison chez les Merengues.

Après une saison contrastée au Bayern Munich marquée par plusieurs blessures mais lors de laquelle il a quand même inscrit sept buts et délivré quatre passes décisives en vingt rencontres, James Rodriguez espérait vivre une autre saison pour son retour au Real Madrid un an après son départ en prêt. 

Mais le grand animateur de la Coupe du Monde 2014 en a eu pour ses frais. Il n'a disputé que 419 minutes en Liga, soit l'équivalent de huit rencontres. Blessé au ligament interne du genou durant les mois de novembre et décembre, le Colombien ne semble depuis lors plus faire partie des plans de Zinédine Zidane.

Malgré son retour face à la Real Sociedad dimanche dernier où il a disputé 78 minutes avant de céder sa place à Marco Asensio, il vit plutôt mal cette situation comme il l'a expliqué au média colombien Gol Caracol : "Pourquoi je joue si peu ? C'est une bonne question. J'aimerais en connaître la raison. Pour chaque joueur qui ne joue pas, c'est difficile", a-t-il expliqué.

Pour James son implication à l'entraînement ne doit en aucun cas être remise en cause : "Ce ne sont que des mensonges", affirme l'ancien joueur de Monaco, "Je ne comprends pas pourquoi certaines personnes remettent en doute mon professionnalisme. Je ne peux pas l'accepter. Je travaille très dur. Les personnes qui me connaissent savent que je me donne toujours à fond, peut-être même plus que n'importe qui."

Quoiqu'il en soit, l'avenir de James Rodriguez semble se trouver aillerus qu'au Real Madrid. Au vu de son maigre temps de jeu et de son contrat se terminant en juin 2021, le Colombien devrait quitter les Merengues lors du prochain mercato. Selon le quotidien As, il jouerait d'un intér$et de plusieurs clubs du top européen comme Manchester United, Everton, la Juventus et Naples.