Avec l'arrivée déjà annoncée de Bas Dost, le Club Bruges s'est considérablement renforcé dans le domaine offensif. En tant que véritable neuf, le Néerlandais va soulager la ligne d'attaque des Brugeois. Avec cette arrivée, combinée à la forte concurrence avec Noa Lang, Krepin Diatta et Charles De Ketelaere, un départ d'Emmanuel Dennis semble inévitable du côté brugeois.

D'autant, que les six derniers mois du Nigérian dans la Venise du Nord ont été chahutés. Suspendu provisoirement par le club pour avoir refusé de monter dans le bus emmenant les joueurs à Dortmund, Dennis n'était plus en odeur de sainteté auprès des dirigeants et de l'entraîneur Philippe Clément. L'attaquant n'a pas pris part aux cinq dernières rencontres des Brugeois. Sa dernière apparition date du 5 décembre dernier face à Saint-Trond. Pour le joueur comme pour le club, un départ vers un autre horizon serait donc une bonne chose.

Selon le Laatste Nieuws, Dennis jouirait de l'intérêt de plusieurs clubs dont le Shanghaï SIPG, le nouveau club d'Ivan Leko et le Hertha Berlin. Les deux clubs prépareraient une offre selon le quotidien flamand.

Christian Brüls vers un retour en D1A

Le germanophone, qui évolue actuellement à Westerlo en Proximus League serait tout proche de signer à Saint-Trond selon les informations du Laatste Nieuws. À 31 ans, le Belge s'est relancé en D1B cette saison, lui qui s'était retrouvé sans club après une aventure à Chypre au Pafos FC.

Ancien joueur de Gand et du Standard, Christian Brüls (97 matchs en D1) devra aider les Trudonnaires à se maintenir en Jupiler Pro League.