Qui pour soutenir Romelu Lukaku sur le front de l'attaque intériste?

Nous vous en parlions il y a quelques jours, à moins d'un énième rebondissement de dernière minute, Dries Mertens devrait rester à Naples l'an prochain. Malgré ce refus, les dirigeants nerazzuri ne perdent pas espoir pour renforcer son effectif pendant cette période particulière post-coronavirus. Le directeur sportif de l'Inter, Piero Ausilio, s'est exprimé à propos de la venue d'un autre attaquant pour Sky Sport Italia. Sans surprise, l'Italien privilégierait une piste interne: "Notre volonté est de terminer la saison avec tous nos joueurs. Si leurs contrats prennent fin, nous allons faire face à la situation" commence-t-il.

Ensuite, il a donné plus d'indices sur l'avenir d'un certain Alexis Sanchez: "Nous comptons sur (Alexis) Sanchez dans les prochains mois, surtout pour pouvoir donner une évaluation définitive de ce joueur, qui a été blessé et n'a pas pu jouer pendant longtemps..." Ausilio croit dur comme fer dans le retour en forme du Chilien. "Avant cette blessure, il se portait très bien. Je me souviens des matchs contre Barcelone et la Sampdoria. C'était le Sánchez de ses meilleures saisons, tant avec l'Udinese qu'avec Arsenal. Après sa blessure, il n'a pas eu beaucoup de temps avant la crise du coronavirus. Mais maintenant que la Serie A reprend, il va avoir la chance de prouver sa valeur et alors ensemble, nous prendrons une décision. Mais honnêtement, nous avons tous les deux intérêt à terminer la saison de la meilleure façon possible et à trouver un accord, puis à évaluer son avenir."

Pour rappel, Alexis Sanchez appartient toujours à Manchester United. En quinze matchs disputés cette saison, il n'a marqué qu'à une seule reprise et délivré trois passes décisives. Arrivé en janvier 2018 à Manchester United, l'ancien attaquant d'Arsenal gagnait des émoluments records chez les Red Devils: 570.000 euros par semaine, 81.428€ par jour ou 3.392€ par heure. Pour rester à l'Inter Milan de façon définitive, il devrait, sans aucun doute, baisser son salaire...