Le feuilleton de la prolongation de Lionel Messi devrait prendre fin ce jeudi ou ce vendredi. L’Argentin, dont le contrat a pris fin le 30 juin dernier, va parapher un bail de cinq années supplémentaire, selon le quotidien sportif catalan L’Esportiu.

Le fait que Messi reste au FC Barcelone n’est pas une surprise mais la durée du nouveau contrat en est une. En réalité, il s’agit d’un mécanisme proposé par le club pour subvenir aux conditions imposées par la Liga de baisser la masse salariale. En bref, Messi a accepté de baisser son salaire annuel pour rentrer dans les rails, mais il percevra encore de l’argent lorsqu’il ne jouera plus pour le club. Histoire de compenser…

Le sextuple Ballon d’or prévoirait en effet déjà de ne pas rester jusqu’en 2026 et la fin de son nouveau contrat. Dans une ou deux saisons, il quitterait l‘Espagne pour terminer sa carrière en Major League Soccer, aux USA, et serait rémunéré à titre d’ambassadeur du FC Barcelone.

En plus d’avoir trouvé cette stratégie de contournement des règles pour alléger la masse salariale de son club, le président Joan Laporta a aussi prévu de se décharger de plusieurs autres gros salaires. C’est dans cette optique qu’un échange entre Antoine Griezmann et Saùl Niguez (Atlético Madrid) est évoqué par le journal Mundo Deportivo.

D’autres éléments superflus comme Samuel Umtiti, Philippe Coutinho ou Miralem Pjanic sont également poussés vers la sortie. De quoi compenser les arrivées de Sergio Agüero, Memphis Depay et Eric Garcia et permettre au club de retrouver une certaine sérénité financière.