Matic arrive à Manchester United, ce qui pourrait pousser le Belge vers la sortie.

L’histoire entre Marouane Fellaini (29 ans) et Manchester United est-elle sur le point de prendre fin ?

Ce samedi, certains médias turcs et anglais annonçaient un accord entre le médian belge, sous contrat avec les Red Devils, et Galatasaray. Un contrat de quatre ans et un salaire annuel de 4 millions d’euros (le plus haut salaire de l’équipe) étaient même évoqué. Dans les pages d’Ajansspor, le directeur sportif du club turc, Cenk Ergun, a même reconnu l’intérêt du Gala pour Big Mo.

"Fellaini quittera Manchester United et il est maintenant dans mon radar", a expliqué Ergun. "Il y aura des surprises. Nous sommes entrés en discussion avec Fellaini et nous sommes très proches. On a besoin d’un joueur comme lui. Si nous l’avons, nous mettrons un terme à la piste Alfred N’Diaye (NdlR : le médian de Villarreal que Galatasaray convoite)."

Selon nos informations , des discussions existent bel et bien entre le joueur et le club turc. Si pour le moment, elles sont informelles, certains éléments pourraient faire accélérer les choses. Comme l’arrivée imminente de Nemanja Matic à Manchester United. Le puissant médian de Chelsea devrait en effet venir étoffer l’entrejeu des Red Devils dans les prochains jours.

Voir débarquer un nouveau concurrent dans le milieu du jeu pourrait pousser Fellaini à réfléchir à son avenir. À moins d’un an de la Coupe du Monde, l’ancien joueur du Standard et d’Everton sait qu’il a besoin de jouer pour arriver en Russie (si la Belgique se qualifie…) avec du rythme. Aller trouver ce temps de jeu à Galatasaray (ou à l’Inter Milan, qui serait aussi intéressé) pourrait être une solution pour le Diable.

Alors que le Guardian annonçait dimanche que la transaction pourrait être bouclée sous 48 heures, le joueur, lui, ne semble pas trop perturbé. Dimanche, lors de la rencontre amicale entre Valerenga (D1 norvégienne) et Manchester United (0-3), Fellaini, qui a disputé une mi-temps, a trouvé la faille, de la tête (tout comme Romelu Lukaku). Ce but pourrait être son dernier sur la vareuse des Red Devils