Alors qu'Icardi arrive à la fin de son prêt, le PSG veut le racheter à l'Inter Milan... qui se verrait bien recruter Cavani.

Ce dimanche, nos confrères de L'Equipe tentent de démêler le vrai du faux dans les dossiers chauds du début de mercato parisien. Le club n'a toujours pas fait d'offre à l'Inter Milan pour recruter définitivement Mauro Icardi mais Leonardo, le directeur sportif, planche sur une solution qui consiste à faire baisser légèrement son prix. L'option d'achat de l'Argentin s'élève en effet à 70 millions d'euros mais la crise actuelle rebat les cartes. Autre levier pour faire baisser le prix de l'attaquant: le fait que l'Inter redoute de le voir signer chez un concurrent direct (la Juventus ?) si son transfert à Paris capotait.

"Un accord pourrait voir le jour entre 55 et 60 millions d'euros hors bonus", expliquent ainsi nos confrères de L'Equipe. Conclure ce dossier pourrait également permettre à l'Inter d'avoir un coup d'avance sur ses concurrents au moment de recruter Edinson Cavani, qui sera libre le 30 juin. Passé par Naples et Palerme, l'Uruguayen connaît bien la Serie A. Mais il a également des touches à l'Atlético Madrid depuis l'hiver dernier et il semblerait que les futurs propriétaires saoudiens de Newcastle souhaitent faire de lui leur tête d'affiche. Enfin, Manchester United le tient également à l'oeil et le joueur a pris soin de ne refuser aucune offre pour l'instant.