C'est un dénouement peut-être inattendu, mais Kylian Mbappé restera bien un joueur du Paris Saint-Germain la saison prochaine. Le prodige de Bondy a prolongé son contrat jusqu'en 2025, alors qu'il était fortement désiré par le Real Madrid. La tendance a d'ailleurs longtemps été à un départ vers la capitale espagnole. Il n'en sera finalement rien.

La semaine dernière encore, le journaliste français de RMC Sports Fred Hermel était en tout cas persuadé que Mbappé allait porter les couleurs madrilènes. "Vu comment réagissent mes contacts à Madrid, je pense qu'il n'y a plus aucun doute qu'il va au Real", disait-il à l'antenne de l'After Foot mardi dernier.

Des propos qui n'ont pas manqué d'être repris sur les réseaux sociaux dans le courant du week-end, une fois la prolongation de l'attaquant français actée.

Selon le journaliste, Mbappé avait bel et bien donné son accord au Real Madrid pour qu'il rejoigne le stade Santiago Bernabéu la saison prochaine. "Dans le foot, il y a ceux qui respectent la parole donnée. Et puis il y a Mbappé...", a écrit samedi après-midi le journaliste sur Twitter, alors que la tendance à une prolongation avait pris de l'ampleur.

Voilà qui n'a pas dû faire plaisir au clan Mbappé. Fayza Lamari, la mère de l'ancien joueur de Monaco, est donc sortie du bois pour défendre le choix de son fils et recadrer le journaliste. "Monsieur Hermel, quand on ne sait pas, on se tait... Jamais un accord n'a été donné. Bien à vous", a-t-elle répondu.

Pourtant, Hermel n'en démord pas. Selon lui, au Real, on assure qu'on avait bien reçu le "oui" définitif du joueur malgré ce que prétend son clan. Ce qui rappelle une règle d'or en football: un transfert n'est pas conclu tant que rien n'est signé...