Mercato

Meunier, Batshuayi, Vermaelen, Kabasele et Depoitre ne seront pas les seuls Diables rouges à changer d'air cet été.

Axel Witsel 

Le grand habitué des sagas du mercato va donner une autre impulsion à sa carrière. Que Mircea Lucescu l’ait aligné ce samedi contre Ufa ne change rien. Plus que l’Angleterre, l’avenir du milieu semble désormais s’écrire en Italie. Le départ de Paul Pogba et celui, probable, de Mario Lemina, augmente le besoin de renforts de la Juventus dans l’entrejeu alors que l’Inter, avec son nouveau coach Frank De Boer, va aussi s’activer.

Nicolas Lombaerts 

Après 9 années en Russie, le Gantois ne s’en cache plus : il a fait le tour de la question avec le Zenit et entend désormais remettre le cap à l’ouest. Anderlecht en rêve mais cette hypothèse a perdu du poids suite à l’élimination en barrages de la Ligue des Champions, rendant le challenge sportif moins intéressant et la faisabilité économique difficilement envisageable alors que des clubs anglais restent intéressés.

Nacer Chadli 

Les chances de voir le Liégeois demeurer à Tottenham apparaissent maigres. Avec un temps de jeu en chute libre la saison dernière dans un secteur de jeu concurrentiel, Chadli ne compte pas revivre la même mésaventure. L’intérêt du Borussia Dortmund a filtré mais la concurrence à son poste y est encore plus dense qu’à Tottenham. Swansea, qui l’avait déjà contacté ces dernières années, est une piste plus crédible.

Christian Benteke 

Les données du dossier sont claires : en ne le faisant pas jouer une minute en préparation, Jürgen Klopp a clairement démontré qu’il ne comptait pas sur l’attaquant. Les prétendants ne manquent pas : Crystal Palace, Everton et même West Ham se sont renseignés. Vu les exigences financières de Liverpool, son point de chute sera anglais. Besiktas, qui était intéressé, n’a pas les moyens de se l’offrir.

Jason Denayer 

Trouvera-t-il une place dans l’effectif de City ? Toute la question est là. Les dirigeants du club l’ont rassuré depuis le printemps, mais leurs paroles seront éprouvées par la réalité du terrain où Pep Guardiola n’a pas hésité à aligner Fernandinho au cœur d’une charnière centrale en chantier où Denayer a un coup à jouer en ce début de saison vu l’absence de Vincent Kompany et la mise à l’écart d’Eliaquim Mangala.

Adnan Januzaj 

En refusant d’aller se changer dans le vestiaire de la réserve où José Mourinho l’avait renvoyé, le gaucher n’a rien fait pour améliorer sa situation qui s’est cruellement compliquée ces derniers mois. Un homme pourrait constituer pour lui une porte de sortie : David Moyes. L’Écossais n’a pas caché son envie de récupérer à Sunderland celui qu’il avait lancé à Manchester United. Un prêt apparaît envisageable.

Sébastien Pocognoli 

Sans faire de bruit, le Liégeois continue de s’entraîner avec West Bromwich Albion où son horizon reste bouché, Tony Pullis ne comptant pas sur lui. Mais le rachat du club par des investisseurs chinois a fragilisé la position du technicien dont les bookmakers ont fait leur favori dans la course au premier entraîneur licencié cette saison. Ce qui pourrait faire les affaires de Poco.