Mercato

À l’instar de Michy Batshuayi, toujours bloqué par Chelsea, Yannick Carrasco espère que la dernière semaine de ce mercato hivernal lui permettra d’assouvir ses envies d’ailleurs. 

Les intérêts sont nombreux concernant le Diable qui, un an après son départ pour la Chine, n’a pas forcément vu sa cote baisser. Mais le problème demeure avant tout financier pour un joueur qui a notamment été proposé selon la presse anglaise à Arsenal. Le salaire que l’Ixellois perçoit au Dalian Yifang est estimé à 180 000 euros et se dresse comme un obstacle majeur à un départ.

Cette donnée complique pour l’instant un dossier qui pourrait se décanter d’ici à la fermeture du marché dans une semaine. 

L’entourage du Diable y travaille en tout cas, la perspective de jouer un an de plus en Chine ne l’enchantant que moyennement.