Pour Marca, comme son rival AS, le Barça peut se passer de ses deux stars, grâce à l'émergence du jeune attaquant Pedro Rodriguez, qui a encore montré toute sa classe et marqué un but contre l'Inter mardi


BARCELONE Les deux attaquants stars du FC Barcelone, l'Argentin Lionel Messi et le Suédois Zlatan Ibrahimovic, n'ont pas participé à l'entraînement jeudi matin, paraissant toujours incertains pour le "clasico" de dimanche contre le Real Madrid au Camp Nou.

Les deux joueurs ont "poursuivi leur processus de récupération", a indiqué le Barça sur son site internet, notant toutefois que Messi était venu courir une quinzaine de minutes sur la pelouse d'entraînement.

Leur possible absence lors du duel très attendu contre le rival madrilène n'inquiète qu'à moitié les responsables du Barça, après la brillante performance du club, sans ces deux joueurs, contre l'Inter de Milan mardi en Ligue des champions (2-0).

"L'équipe, avec Leo (Messi), est plus forte", a toutefois admis jeudi le capitaine du Barça, le défenseur Carles Puyol, espérant que le lutin argentin, probable Ballon d'Or 2009, aurait suffisamment récupéré pour jouer dimanche.

Mais l'entraîneur Pep Guardiola a déjà fait savoir qu'il ne prendrait aucun risque avec ses deux vedettes, surtout Messi, blessé à l'adducteur gauche, sous peine de les voir rechuter plus durablement.

Et la presse sportive espagnole notait jeudi, comme le quotidien sportif madrilène Marca, que depuis le début de la saison, "le Barça sans Messi gagne toujours".

Pour Marca, comme son rival AS, le Barça peut se passer de ses deux stars, grâce à l'émergence du jeune attaquant Pedro Rodriguez "Pedrito", qui a encore montré toute sa classe et marqué un but contre l'Inter mardi.

Le club catalan a par ailleurs récupéré jeudi à l'entraînement le milieu ivoirien Yaya Touré, victime de la grippe H1N1, et annoncé des examens rassurants pour son infatigable défenseur brésilien Dani Alves, qui devrait bien être présent dimanche.

© La Dernière Heure 2009