Le gardien des Diables Rouges, qui a connu une saison parfois difficile, est revenu en force ces dernières semaines. Il a maintenu son équipe dans le match dimanche à l'Antwerp (1-3) grâce à plusieurs arrêts brillants. Avant la pause, l'Antwerp était maître sur le terrain. "En première mi-temps, nous n'avons gagné aucun duel, pas de premier ballon, pas de deuxième ballon. À la mi-temps, nous avons apporté des ajustements dont l'objectif premier était de gagner les duels. Nous savions avant le coup d'envoi qu'avec Ally Samatta et Michael Frey dans le onze de départ, il y aurait beaucoup de passes dans la surface et qu'il faudrait défendre sur ces longs ballons. Nous ne l'avons pas fait. Ils ont également marqué sur une rentrée de touche. Heureusement, le score n'était que de 1-0 à la mi-temps. Il y a peut-être eu aussi un peu la chance du champion, mais je suis là pour intervenir quand c'est nécessaire. Nous avons fait ce que nous devions faire. Le plus important est que nous l'ayons fait nous-mêmes parce que je ne voulais pas attendre le résultat de ce soir", a déclaré Mignolet.

"Je suis content de moi. Je sais que ce n'était pas ma saison la plus facile. Je voulais vraiment redevenir champion, avec les supporters cette fois, car les deux dernières années, nous n'avons pas pu le faire à cause de la pandémie. Je suis heureux de la façon dont j'ai réagi à cette période moindre et de la manière dont je l'ai fait. Cela me procure un sentiment de satisfaction. Au fond de moi, j'en suis particulièrement heureux. Ce que les autres disent et écrivent à ce sujet n'a pas tellement d'importance."

Par rapport aux années précédentes, le Club a cette fois mené une course poursuite. "L'Union a joué une saison incroyable. Il fallait rivaliser avec une équipe aussi forte, ce qui n'était pas facile. S'ils avaient décroché le titre, ils l'auraient mérité. Je pense qu'aux moments-clés, lors des moments importants, nous étions un peu plus efficaces, comme face à l'Antwerp. Nous n'avons pas eu beaucoup d'occasions, mais celles que nous avons eues, nous les avons concrétisées, contrairement à l'Antwerp. Et à la fin, vous êtes le champion incontesté", a décrété Mignolet.