Football

Deux joueurs passés par le Parc Astrid se sont distingués au pays de l'Oncle Sam : Saief (prêté à Cincinnatti) et Kljestan (Orlando).

On l'oublierait presque avec les éliminatoires pour l'Euro 2020 ou encore ceux pour la prochaine Can mais certains championnats continuent leur petit bonhomme de chemin. C'est notamment le cas en Major League Soccer, où deux anciens joueurs d'Anderlecht se sont particulièrement distingués ce week-end et pourraient être le joueur de la semaine.

 

Saief: "Encore beaucoup de choses à travailler"

À tout seigneur, tout honneur: commençons par le dernier arrivé en Major League Soccer. Kenny Saief a été prêté pour quatre mois avec option d'achat au FC Cincinnati, dont c'est la première saison en MLS. Lors de sa première rencontre, il avait parfaitement servi Roland Lamah (tiens, tiens, aussi un ancien d'Anderlecht...) , auteur d'un but. Et ce week-end, la franchise de l'Ohio s'est imposée à New England Revolution. Kenny Saief a été prépondérant dans la victoire de Cincinnati puisqu'il a adressé un assist à Kekuta Manneh pour l'ouverture du score et a doublé l'avance des siens, grâce à une bonne dose d'opportunisme.

Ses prestations au pays de l'Oncle Sam doivent lui mettre du baume au coeur, après son passage raté à l'ombre de Saint-Guidon. Et s'il n'a pas encore retrouvé l'équipe nationale, cela ne saurait sans doute tarder s'il continue d'afficher les stats qui sont actuellement les siennes. Rien que ce week-end, l'ancien Buffalo, qui a pour la première fois débuté la rencontre, a joué 77 minutes, il a marqué à une reprise, il est l'auteur d'un assist, il affiche 73% de réussite dans ses passes, il a réussi 2 dribbles sur 3, il a gagné 8 duels sur 19, il a réussi une interception,...

Ce n'est pas pour autant que l'Israélo-Américain de 25 ans se croit déjà arrivé. Ce n'est pas le genre de la demeure et Saief ne veut pas s'enflammer, même si son club occupe une belle deuxième place à la Conférence Est. "Je suis heureux d'avoir été au bon endroit, au bon moment", a confié Saief. "Ce n'est pas le plus beau des buts mais c'est un goal important. Je suis heureux de ma performance avec l'assist mais je sens qu'il y a encore beaucoup de choses à travailler. Le championnat vient de commencer, je viens d'arriver dans l'équipe. Il y a beaucoup de choses à travailler, que cela soit en équipe ou au niveau personnel. Je sens que j'ai besoin d'encore plus de temps pour être mieux connecté avec mes équipiers, qui disposent d'un bon espritet travaillent beaucoup. C'est un tout nouveau groupe. Il ne s'agit pas que de moi. Pour le moment, tout se passe bien. Nous espérons continuer de cette manière..."


Kljestan: "Une discussion sincère avec les joueurs"


Cela fait maintenant 4 ans qu'il a quitté Anderlecht, mais Sacha Kljestan n'a laissé que des bons souvenirs à Anderlecht. S'il est d'abord parti aux New York Red Bulls, Kljestan a été changé par le club de la Grosse Pomme (alors qu'il en était capitaine) à Orlando. Un plaisir sans doute décuplé pour le milieu de terrain de 33 ans qui a permis, grâce à une passe de Moutinho, à Orlando de remporter sa première victoire cette saison...chez les Red Bulls. "J'ai trouvé la bonne place au dernier poteau", sourit le triple champion de Belgique (2012, 2013, 2014), auteur de 6 goals et 6 assists la saison dernière. "Je pense que Moutinho a vraiment fait une belle passe. J'ai juste tenté de bien cadrer. Heureusement, le ballon est rentré dans le goal adverse. Avant la rencontre, Nani a réuni le groupe de joueurs. Nous avons eu une discussion sincère. Nous nous sommes dit que nous devions adopter la bonne mentalité. Nous voulions devenir une équipe difficile à affronter. Ce n'était probablement pas le match le plus sympa à regarder, surtout que nous avons ralenti le jeu. Mais nous devions faire le boulot."