Après avoir manqué un penalty par Bancé (43e), le Burkina Faso a pris les commandes grâce à Pitroipa dans les arrêts de jeu de la première période (45e+2). L'Algérie faisait le forcing dès la reprise et Feghouli égalisait d'un tir à ras du poteau (50e). Koné redonnait l'avantage aux Étalons d'un tir croisé (65e). Une joie à nouveau de courte durée car Medjani, de la tête, remettait à nouveau les deux équipes à égalité (69e). Les hommes de Paul Put, finalistes de la dernière Coupe d'Afrique des Nations, héritaient d'un nouveau penalty à la 84e minute pour une main de Belkalem. Bancé, qui avait vu son premier coup de réparation repoussé par M'Bohli, trompait cette fois le gardien algérien. Score final: 3-2.

Pour décrocher sa première qualification à une phase finale de Coupe du monde, le Burkina Faso devra défendre ce court avantage samedi 19 octobre à Blida. De son côté, l'Algérie tentera d'obtenir une quatrième participation au Mondial, après 1982, 1986 et 2010.