Dimanche à Varsovie, la Pologne a assuré sa participation au Mondial 2018 en battant le Monténégro (4-2) lors de la 10e et dernière journée des qualifications. Malgré un partage contre la Roumanie (1-1), le Danemark termine 2e du groupe E.

Harry Kane a de nouveau frappé pour l'Angleterre, qui s'est imposée en Lituanie (0-1). Quant à la Slovaquie, elle n'a pas laissé passer sa chance pour prendre la deuxième place du groupe F.

Krzysztof Maczynski (6e, 1-0) et Kamil Grosicki (16e, 2-0) ont donné l'impression que la Pologne s'envolait vers une victoire facile. Pourtant, Stefan Mugosa (78e, 2-1) et l'Ostendais Zarko Tomasevic (83e, 2-2) ont fait trembler l'équipe d'Adam Nawalka. Robert Lewandowski (85e, 3-1) et Filip Stojkovic contre son camp (85e, 4-2) ont donné la première place à la Pologne (25 points). L'Anderlechtois Lukasz Teodorczyk n'était pas repris.

Un but sur penalty de Christian Eriksen a permis au Danemark d'ouvrir la marque contre la Roumanie (59e, 1-0) et de confirmer sa deuxième place (20 points). L'Anderlechtois Nicolae Stanciu (averti à la 61e) était titulaire avec la Roumanie alors qu'Alexandru Chipciu n'a pas été repris. Le Standardman Razvan Marin est resté sur le banc. L'exclusion de Cristian Ganea (63e) n'a pas aidé les Roumains, qui ont toutefois égalisé par Ciprian Deac (88e, 1-1). Le dernier match du groupe s'est terminé par un partage entre le Kazakhstan et l'Arménie (1-1). Henrikh Mkhitaryan, l'équipier de Romelu Lukaku et Marouane Fellaini à Manchester à ouvert la marque (26e, 0-1) et Baurzhan Turysbek a égalisé pour les Kazakhs (62e, 1-1). Pas de changement donc au classement général: le Monténégro (16) est troisième devant la Roumanie (13), l'Arménie (7) et la Kazakhstan (3).

Dans le groupe F de l'Angleterre, trois équipes pouvaient encore prétendre à la deuxième place. Face à Malte, Adam Nemec (33e, 62) et Ondrej Duda (69e, 3-0) ont plaidé la cause de la Slovaquie, qui termine deuxième à égalité de points avec l'Ecosse (18). Marek Hamsik et ses équipiers ont une meilleure différence de buts : 10 contre 5 mais doivent encore patienter avant de savoir s'ils peuvent participer aux barrages en novembre. Tenue en échec par l'Ecosse, la Slovénie (15 points) est 4e, la Lituanie (6) et Malte (1) sont derniers.

L'Egypte disputera sa troisième phase finale

L'Egypte, qui n'avait plus participé à une phase finale de Coupe du monde depuis 1990, sera présente en Russie en 2018. Deux buts de Mohamed Salah (63e, 90e+5 pen.) ont permis aux Pharaons de battre le Congo (2-1), qui avait égalisé par Arnold Bouka Moutou (88e, 1-1). L'ex-Anderlechtois Trezeguet est monté au jeu à la 56e.

Grâce à ce succès, l'Egypte (12 points) est assurée de la première place du groupe E alors qu'il reste un match à jouer. Elle ne peut plus être rejointe par l'Ouganda (8), le Ghana (6) et le Congo (1). L'Egypte, qui disputera son troisième mondial après ceux de 1934 et 1990, est la deuxième nation africaine qualifiée après le Nigeria, samedi.

L'Angleterre termine invaincue, 15e but en 10 matches pour Kane

Harry Kane, auteur du but de la qualification dans le temps additionnel devant la Slovénie jeudi, a marqué dimanche son 15e but lors des dix derniers matches, permettant ainsi à l'Angleterre de battre la Lituanie 1-0 et de terminer invaincue les qualifications au Mondial-2018.

Si le sélectionneur Gareth Southgate a lancé dans le grand bain Harry Winks et le défenseur Harry Maguire, testé une défense centrale à trois en vue de la phase finale, c'est bien le capitaine "King" Harry qui a sorti la rencontre de la médiocrité.

C'est d'ailleurs à la suite d'une faute sur Dele Alli, que son coéquipier à Tottenham a marqué son 43e but en 37 rencontres en 2017, club et sélection confondus, à la 27e minute.

"Il nous marque des buts et conduit notre attaque. Nous avons besoin de son leadership dans l'équipe. Il m'impressionne vraiment beaucoup dans tout ce qu'il fait", a reconnu le sélectionneur.

Un autre Spur s'est également fait remarquer: Winks, 21 ans, qui a fait 98 passes lors de la rencontre!

Si l'Angleterre a terminé sa campagne de qualifications invaincue, avec huit victoires et deux nuls, il reste encore beaucoup de travail à Southgate pour transformer des Anglais sans inspiration et médiocres en combattants susceptibles de passer le premier tour en Russie.

Face à de faibles Lituaniens, déjà éliminés, ils ont certes monopolisé le ballon (71% de possession), et nettement dominé (10 corners à 3), mais n'ont cadré que quatre tirs sur 20 tentatives.

Southgate s'est pourtant montré satisfait en soulignant des "performances encourageantes" des joueurs qu'il a lancés.

L'Angleterre pourra affiner sa préparation et connaître surtout d'ici la fin de l'année son niveau réel face à deux géants en match amical en novembre: l'Allemagne, championne du monde en titre, et le Brésil de Neymar.

Dix sur dix pour l'Allemagne

L'Allemagne a réussi le parcours sans faute en qualification au Mondial 2018: 10 victoires en 10 rencontres. Dimanche, lors de la dernière journée du groupe C, les champions du monde ont dominé l'Azerbaïdjan 5-1. L'Irlande du Nord, assurée de la deuxième place et des barrages, a perdu 1-0 en Norvège tandis que la République tchèque s'est imposée 5-0 face à Saint-Marin.

Contre l'Azerbaïdjan, l'Allemagne n'a mis que 9 minutes avant d'ouvrir le score par Goretzka. Les visiteurs ont égalisé par Sheydaev (34e). Le score est resté de parité jusqu'en début de seconde période et le but de Wagner (54e). A partir de là, la 'Mannschaft' a déroulé: Rüdiger (64e), Goretzka pour le doublé (66e) et Can (81e) ont porté le score à 5-1.

L'Allemagne termine avec 30 points sur 30 et 43 buts marqués (4 encaissés). D'un point de vue statistique, seule la Suisse, qui se déplace au Portugal, peut faire aussi bien en termes de points. En Europe, seule l'Espagne dans sa marche triomphale vers le titre 2010 était sortie des qualifications avec dix victoires en dix matches. En ce qui concerne les buts inscrits, la Belgique en est pour l'instant à 39 avant d'affronter Chypre.

Assurée de la deuxième place, l'Irlande du Nord s'est inclinée en Norvège sur un but contre son camp de Brunt (71e). Les Nord-Irlandais terminent avec 19 points et attendent désormais de connaître leur adversaire en barrage. La Norvège est quatrième (13 points).

Dans le dernier match du groupe, la République tchèque a battu Saint-Marin 5-0 et se classe troisième (15 points). Saint-Marin termine dernier avec 0 point (2 buts marqués et 51 encaissés).