Qualifications Mondial 2022: la FIFA rejette le recours de l'Algérie qui voulait rejouer le match contre le Cameroun

Le recours déposé par l'Algérie contre l'arbitrage lors du barrage qualificatif pour le Mondial 2022 perdu contre le Cameroun a été rejeté par la FIFA, la fédération internationale de football, selon une lettre de l'instance rendue publique samedi par la fédération algérienne (FAF).

Qualifications Mondial 2022: la FIFA rejette le recours de l'Algérie qui voulait rejouer le match contre le Cameroun
©AP

Après avoir remporté le match aller 1-0 au Cameroun, les Fennecs ont été éliminés 2-1 le 29 mars lors du retour à domicile par un but inscrit à la dernière seconde de la prolongation par Karl-Toko Ekambi.

Le 31 mars, la Fédération algérienne avait annoncé l'introduction d'un recours auprès de la FIFA et demandé à faire rejouer le match à cause de "l'arbitrage scandaleux" du Gambien Bakary Gassama.

Mais la commission des arbitres de la FIFA a opposé une fin de non-recevoir à cette demande, selon le courrier rendu public par la FAF.

"Nous regrettons que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre. (...) L'ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin par les deux arbitres vidéo, conformément aux Lois du Jeu et au protocole d'assistance vidéo à l'arbitrage", a écrit la commission.

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a depuis fustigé à plusieurs reprises l'arbitrage de ce match en particulier et l'arbitrage africain en général.

En Algérie, l'élimination des Fennecs a été vécue comme un drame national. Les supporters ont manifesté à plusieurs reprises devant le siège de la FIFA à Zurich en Suisse.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be