Ryan Giggs démissionne définitivement de son poste de sélectionneur du pays de Galles

Ryan Giggs a annoncé sa démission, avec effet immédiat, de son poste de sélectionneur du pays de Galles dans un communiqué relayé par la presse britannique lundi soir.

Ryan Giggs démissionne définitivement de son poste de sélectionneur du pays de Galles
©AFP

L'ancien attaquant de Manchester United, 48 ans, abandonne ainsi des fonctions qu'il avait endossé en août 2019, mais qu'il avait quitté déjà dans les faits en novembre 2020 en raison de son arrestation. L'ancien international est accusé d'avoir agressé une ancienne compagne, ce qu'il nie.

"Cela a été un honneur et un privilège d'être à la tête de la sélection du pays, mais la seule chose qui compte est la fédération galloise, le staff et les joueurs puissent se préparer sereinement en ayant une connaissance certaine et claire de la situation sans spéculer sur la position de leur sélectionneur", a écrit Ryan Giggs.

Robert Page, sélectionneur par intérim depuis novembre 2020 depuis la mise en retrait de Giggs, avait conduit le pays de Galles à la qualification pour la Coupe du monde au Qatar en novembre, une première depuis 64 ans, en remportant le duel de barrage face à l'Ukraine au début du mois.

Le pays de Galles jouera contre l'Angleterre, les Etats-Unis et l'Iran dans le groupe B.

Ryan Giggs est accusé d'avoir délibérément donné des coups de tête à son ex-petite amie et de l'avoir contrôlée tout au long de leur relation. Il aurait agressé son ex-petite amie, Kate Greville, le 1er novembre dernier dans leur maison de Worsley.

Le sélectionneur gallois aurait également fait preuve d'un comportement coercitif et dominateur durant leur relation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be