Coupe du monde 2022: voici le joueur qui a marqué le but plus rapide de de l'histoire d'un Mondial

Le Turc Hakan Sükür avait secoué les filets après seulement 11 secondes lors de la Coupe du Monde 2002 à l'occasion du match face à la Corée du Sud.

Elioth Salmon

Surprenante troisième de la Coupe du monde 2002, disputée au Japon et en Corée du Sud, la Turquie a marqué la compétition de plusieurs manières. D'abord par ses performances, en se qualifiant pour les demi-finales lors de ce qui était seulement sa seconde participation à une phase finale d'un Mondial, après 1954. Ensuite, grâce au but le plus rapide de l'histoire de la compétition, inscrit par Hakan Sükür dès la onzième seconde du match pour la troisième place contre la Corée du Sud.

Dans cette rencontre entre deux équipes que personne n’attendait là, les Sud-Coréens donnèrent le coup d’envoi et envoyèrent le ballon vers leur défense centrale. C’est là qu'Hakan Sükür profita d’un très bon pressing et d’une récupération d’un de ses coéquipiers pour partir seul vers le but. L'attaquant vedette turc trompa sans difficulté Lee Woon-jae après 10,8 secondes pour inscrire le but le plus rapide de l’histoire de la compétition. Il avait succèdé au Tchécoslovaque Václav Mašek, qui avait marqué après 16 secondes lors du match entre la Tchécoslovaquie et le Mexique en phase de groupe de la Coupe du monde 1962.

La Belgique a fait encore mieux!

Un but plus rapide a été marqué lors des qualifications par un Belge. C'était le 10 octobre 2016, à Gibraltar, dans un match du groupe H des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Christian Benteke inscrivit un triplé, dont un but dès le coup d'envoi, après seulement 8,1 secondes de jeu.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be