Patience récompensée, pas de tir cadré concédé: ce qu'il faut retenir de Brésil-Suisse

Sans Neymar ni Danilo, la Seleçao est restée calme et appliquée pour surmonter de valeureux Suisses et valider sa qualification pour les huitièmes de finale.

Vincent Blouard
Brazil's Casemiro, top, scores his side's opening goal during the World Cup group G soccer match between Brazil and Switzerland, at the Stadium 974 in Doha, Qatar, Monday, Nov. 28, 2022. (AP Photo/Thanassis Stavrakis)
La frappe de Casemiro n'a laissé aucune chance à Sommer. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
La patience comme vertu, c’est l’une des marques de fabrique des grandes équipes. Ce lundi en fin d’après-midi, devant environ 43 000 spectateurs au stade 974 de Doha – dont la pelouse a été quelque peu critiquée par Thiago Silva -, le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...