Insolite : les journalistes marocains assistent au match avec le maillot de leur équipe nationale

Il n’est pas rare d’apercevoir les suiveurs des Lions de l’Atlas porter l’équipement national en tribune de presse pour soutenir leur équipe.

Maxime Jacques, envoyé spécial au Qatar
Un journaliste marocain habillé du maillot de la sélection.
Un journaliste marocain habillé du maillot de la sélection. ©BELGA/DR

On s’y est désormais habitué. Mais la première fois, il faut bien avouer que ça fait bizarre. Dans la tribune de presse marocaine, les journalistes n’hésitaient pas à… porter le maillot de la sélection nationale pour travailler. Certains vont même plus loin en agitant des drapeaux. Impensable en Belgique, mais familier au Maroc.

”Pour nous, il est normal d’afficher le soutien à notre équipe nationale en Coupe du monde, explique un journaliste qui assiste au quart d’heure d’entraînement ouvert de Selim Amallah et ses équipiers vêtus du maillot du gardien Bono sur le dos. C’est une manière de montrer aux joueurs que nous ne sommes pas leurs ennemis.”

Font-ils cela aussi avec les clubs qu’ils suivent au quotidien ? “Non, le contexte est différent… et cela peut nous faire perdre des followers sur les réseaux sociaux, vu les rivalités qui peuvent exister entre le Wydad et le Raja Casablanca.”

Notons que la presse marocaine n’est pas la seule à afficher fièrement ses couleurs. Les Équatoriens, les Argentins ou les Mexicains ne sont pas en reste.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be