Coup de tonnerre à la Coupe du monde : le Brésil est éliminé aux tirs au but face à la Croatie (1-1, t.a.b. 4-2)

Le Brésil avait ouvert la marque mais les Croates ont égalisé à trois minutes de la fin des prolongations.

TOPSHOT - Croatia's forward #16 Bruno Petkovic fights for the ball with Brazil's defender #03 Thiago Silva and Brazil's defender #04 Marquinhos during the Qatar 2022 World Cup quarter-final football match between Croatia and Brazil at Education City Stadium in Al-Rayyan, west of Doha, on December 9, 2022. (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)
Petkovic a égalisé à trois minutes de la fin contre le Brésil. ©AFP or licensors

La Croatie réalise l’exploit face au Brésil ! Comme face au Japon, les Croates ont sorti les Sud-Américains aux tirs au but pour se hisser à nouveau en demi-finale de la Coupe du monde (1-1, t.a.b. 4-2) ! Livakovic a de nouveau été le héros croate en arrêtant 1 tir au but. Les Brésiliens avaient pourtant ouvert la marque en fin de première prolongation grâce à un but fantastique de Neymar. Mais Petkovic égalisait à trois minutes du terme pour permettre aux deux équipes de se départager aux tirs au but. En demi-finale, la Croatie affrontera les Pays-Bas ou l’Argentine.

Le show de Livakovic, le record et la frustration de Neymar: ce qu'il faut retenir de Croatie-Brésil

Dans une première mi-temps fermée et pauvre en occasions, c’est la Croatie qui a apporté la première fois le danger devant le but. À la 13e minute, Pasalic, lancé en profondeur par Juranovic, centrait dans le rectangle vers Perisic qui n’arrivait pas à dévier le ballon vers le but défendu par Alisson. Il fallait attendre la 20e minute pour voir la première opportunité des Brésiliens. Après un bon travail de Vinicius, celui-ci s’appuyait sur Richarlison dans le rectangle avant de retrouver le ballon et de frapper. Mais son tir n’inquiétait pas Livakovic.

Peu avant la mi-temps, la Seleção héritait d’un bon coup franc. Neymar se chargeait de le tirer mais sa frappe, bien que déviée, était captée facilement par le gardien croate.

Mais après une première période poussive, le Brésil retrouvait des couleurs lors du deuxième acte. Dès le retour des vestiaires, le Brésil se créait une énorme occasion. Militão centrait au petit rectangle et un joueur croate était tout près d’envoyer le ballon dans ses propres filets. Quelques instants plus tard, Neymar parvenait à se retourner dans la surface mais Gvardiol se sacrifiait pour l’empêcher de tirer. À la 54e minute, après une belle occasion collective, Neymar se trouvait en face à face avec Livakovic. Mais le gardien croate avait une nouvelle fois le dernier mot en déviant l’envoi de la star brésilienne.

Les Brésiliens sous la loupe : Neymar perd son duel avec Livakovic

À la 66e, Livakovic s’interposait une nouvelle fois, face à Paqueta après une ouverture lumineuse de Rodrygo, entré au jeu quelques instants plus tôt à la place de Vinicius. À un quart d’heure du terme, le gardien croate s’imposait devant Neymar lancé en profondeur par Rodrygo. Cinq minutes plus tard, c’est une frappe de Paqueta, après un beau mouvement initié par Antony, qui était captée par Livakovic. Si les Brésiliens continuaient à pousser dans la suite de la deuxième période, Livakovic n’était cette fois plus inquiété. Place désormais aux prolongations !

La plus belle occasion de la première prolongation est à mettre à l’actif des Croates ! Après un énorme travail de Petkovic, le ballon est arrivé à Brozovic mais sa frappe s’envolait loin au-dessus de la cage défendue par Alisson.

C’est finalement à la fin de la première prolongation que le Brésil a réussi à trouver la faille ! Après un magnifique une-deux avec Rodrygo puis Paqueta qui mettait toute la défense croate dans le vent, Neymar dribblait Livakovic pour faire exulter le Brésil ! Un but qui permet à Neymar de rejoindre Pelé au nombre de réalisations avec 77 buts.

Croatie-Brésil : Neymar devait-il être exclu avant son but ? (VIDÉO)

Obligée de réussir, la Croatie poussait dans la seconde période des prolongations mais ne parvenait pas à amener du danger devant la cage d’Alisson. Mais alors que le Brésil entrevoyait les demi-finales, Petkovic égalisait à trois minutes de la fin d’une frappe déviée par Marquinhos.

Dans les dernières secondes, Casemiro offrait une dernière occasion aux Brésiliens mais son tir était bien arrêté par Livakovic. Et le gardien croate était à nouveau le héros des tirs au but en stoppant le premier envoi brésilien de Rodrygo. Les Croates eux ne manquaient pas la cible, alors que Marquinhos touchait le poteau, synonyme d’élimination.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be