Coupe du monde 2022: le Polonais Szymon Marciniak arbitrera la finale France-Argentine

Le Polonais Szymon Marciniak a été désigné jeudi par la FIFA pour arbitrer la finale du Mondial 2022 de football France-Argentine ce dimanche au stade de Lusail (16h00 belges), au Qatar.

Polish referee Szymon Marciniak officiates during the Qatar 2022 World Cup round of 16 football match between Argentina and Australia at the Ahmad Bin Ali Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on December 3, 2022. (Photo by JUAN MABROMATA / AFP)
©AFP or licensors

Il sera assisté par Pawel Sokolnicki et Tomasz Listkiewicz. L'arbitre assistant vidéo (VAR) sera Tomasz Kwiatkowski. L'Américain Ismail Elfath sera le quatrième arbitre.

Marciniak a arbitré deux rencontres lors de cette 22e Coupe du monde : France-Danemark (2-1), le 26 novembre, et le huitième de finale Argentine-Australie (2-1) le 3 décembre.

Âgé de 41 ans, Marciniak est arbitre FIFA depuis 2011. Déjà présent en Russie lors du Mondial 2018, il a été en charge d'Argentine-Islande (1-1) et de Suède-Allemagne (1-2).

Marciniak s'est déjà illustré au Qatar, lors de la Coupe arabe des nations en décembre 2021. Il avait ajouté 18 minutes de temps supplémentaire dans la demi-finale entre le Qatar et l'Algérie (1-2).

La saison dernière il a notamment dirigé la demi-finale aller de la Ligue des Champions entre Liverpool et Villarreal (2-0) et Angleterre-Italie (0-0) en phase de groupes de la Ligue des nations.

Le Polonais a arbitré une finale internationale: celle de l'Euro Espoirs en 2015 entre la Suède et le Portugal (0-0, 4-3 tab). Il a ensuite gravi les échelons et été présent lors de trois rencontres de l'Euro 2016 : Espagne-République tchèque et Islande-Autriche en phase de poules, et Allemagne-Slovaquie en huitièmes de finale. En revanche, il ne figurait pas parmi les arbitres qui ont officié en 2021 lors de l'Euro.

Il a aussi dirigé dix rencontres qualificatives pour diverses Coupes du monde depuis 2012 dont Grèce-Belgique (1-2) en septembre 2017. Il a aussi été en charge de la Supercoupe de l'UEFA en 2018 entre l'Atlético et le Real Madrid où il a distribué 8 cartes jaunes.

Il est le 16e arbitre européen à arbitrer la finale du Mondial depuis notre compatriote John Langenus qui était l'homme en noir de la première finale en 1930.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...