Alors que la Coupe du monde est associée à la fête pour la planète entière, pour le Qatar ce n'est pas la même ambiance. Selon le média anglais, il sera interdit d'avoir des relations sexuelles, hors mariage, durant le tournoi qui débute dès le 21 novembre.

Illégales au Qatar, ces relations sexuelles sont passibles d'emprisonnement, jusqu'à 7 années de peine. Une source policière aurait déclaré au média anglais que "le sexe n'était pas à l'ordre du jour, sauf si vous venez en couple. Il n'y aura certainement pas d'aventures d'un soir lors de ce tournoi. Il n'y aura pas de fête du tout, vraiment. Tout le monde doit garder la tête froide, sauf s'il veut risquer de se retrouver en prison. Pour la première fois dans l'histoire de la Coupe du monde, le sexe est interdit. Les supporters doivent être préparés."

Il y a quelques semaines, le ton était déjà donné par l'émir du Qatar, Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani. "Nous accueillons tout le monde, mais nous attendons et nous voulons aussi que les gens respectent notre culture." Par après l'émir a tout de même souhaité la bienvenue à tous les visiteurs durant la Coupe du monde. "Nous n'empêchons personne de venir à Doha avec des origines différentes, des croyances différentes, le Qatar est un pays très accueillant. Nous avons des millions de personnes qui viennent visiter notre pays et la Coupe du monde est une excellente occasion pour les gens de différentes parties du monde de venir découvrir notre culture."

Pour rappel, l'homosexualité est illégale au Qatar. La consommation d'alcool est elle aussi interdite.