Dimanche après-midi, la France est allée chercher son premier succès des qualifications pour le Mondial 2022 sur la pelouse du Kazakhstan grâce à une réalisation d’Ousmane Dembélé et un auto but de Serhiy Malyi (0-2). Le spectacle était surtout en conférence de presse, après le match.

Après la rencontre, Didier Deschamps s'est présenté face aux journalistes. Parmi celles-ci, DD a de nouveau reçu une question d'un journaliste Kazakh sur Karim Benzema... ou plutôt les raisons de son absence. Une fois la traduction effectuée, et en ayant parfaitement compris de quoi mais surtout de qui il s'agissait, le Français a préféré répondre avec humour tout en clôturant la conférence de presse. "Oh non, même ici, rigole le sélectionneur des Bleus. On restera sur les autres questions. Quelqu’un vous l’a soufflée ! C’est un journaliste français qui a vous a soufflé la question. Allez merci et au revoir."


Pour rappel, la 81e et dernière sélection de Karim Benzema en Bleu remonte à octobre 2015, lors d'un match amical contre l'Arménie où il avait inscrit un doublé. Par la suite, il a été mis en cause dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena et écarté de la sélection avant l'Euro 2016. Depuis, le Madrilène n'a plus été appelé par le sélectionneur des Bleus.