Le Monténégro, qui comptait deux victoires comme la Turquie dans le groupe G, s'est lui incliné 1 à 0 à domicile face à la Norvège de Erling Haaland -qui n'a pas marqué-, laquelle réalise une excellente opération comptable.

Dans ce groupe, en effet, la Turquie reste en tête mais est désormais talonnée à une longueur par les Pays-Bas, le Monténégro et la Norvège.

À Istanbul, la sélection de Senol Gunes, victorieuse des Pays-Bas (3-2) et en Norvège (3-0), a subi un coup d'arrêt face à une très séduisante équipe de Lettonie qui avait pourtant perdu ses deux premiers matches.

Les Turcs ont toujours mené au score avec des buts de Karaman (2e), Calhanoglu (33e) et Yilmaz sur penalty (53e), mais les Lettons sont revenus par trois fois grâce à Savalnieks (35e), Uldrikis (58e) et Ikaunieks (79e).

À Heverlee, la Belgique du sélectionneur espagnol Roberto Martinez s'est bien amusée aux dépens du Bélarus, avec un déluge de buts de Bastshuayi (14e), Vanaken (17e, 89e), Trossard (38e, 76e), Doku (42e), Praet (49e), Benteke (70e). Les Diables Rouges prennent seuls la première place avec trois points d'avance sur la République tchèque, battue 1-0 au Pays de Galles sur un but de la tête de Daniel James, à la réception d'un centre de Gareth Bale (82e).

Deux joueurs ont été exclus au cours de cette rencontre, le Tchèque Patrik Schick (49e) pour un accrochage avec Connor Roberts, qui a à son tour été sorti pour deux cartons jaunes à la 77e minute.

Le Pays de Galles et le Bélarus sont à un point derrière la République tchèque.

La Croatie passe la Russie

A Gibraltar, après une difficile mise en route, les Pays-Bas ont déroulé avec septs buts de Berghuis (42e), Luuk de Jong (55e), Depay (61e, 88e), Wijnaldum (62e), Malen (64e) et van de Beek (85e).

Dans le groupe H la surprise est venue de la défaite de la Russie en Slovaquie 2-1. Skriniar (38e) et Mak (74e) ont marqué pour les Slovaques, Mario Fernandes ayant réduit le score pour les Russes, qui perdent du coup la tête de leur groupe au profit de la Croatie, qui a facilement battu Malte à domicile (3-0).

La Russie, qui recevra la Croatie en septembre, est même désormais sous la menace de la Slovaquie, qui suit à une longueur.

Dans le groupe A, le Portugal s'est imposé 3-1 chez le surprenant Luxembourg, qui avait gagné en Irlande (1-0) lors de la journée précédente.

Gerson Rodrigues, déjà buteur à Dublin, a ouvert la marque pour l'équipe du Grand Duché, mais les Portugais ont renversé la tendance par Diogo Jota (45+2), Cristiano Ronaldo (51e, son 103e but en équipe nationale) et Joao Palhinha (80e).

Le Portugal est en tête mais à égalité de points avec la Serbie qui s'est imposée 2-1 en début d'après-midi en Azerbaïdjan, avec un doublé d'Aleksandar Mitrovic, en tête du classement des buteurs (5) devant Burak Yilmaz (4).