Malgré une météo capricieuse et une séance marquée par une averse, c’est avec le sourire qu’Enzo Scifo et ses vingt joueurs ont repris le chemin du Tondreau. Hormis Jarju et Nyoni, respectivement défaits au Maroc (2-0) et en Guinée (1-0) et qui sont attendus pour le départ en stage (du 30/06 au 6/07 à Mierlo, aux Pays-Bas), personne ne brillait par son absence.

Le mercato montois respectant le calme ambiant, les nombreux supporters à avoir suivi cette séance de reprise n’ont eu qu’une nouvelle tête à se mettre sous la dent : celle de Joachim Mununga. Qu’on se le dise, le renfort n’en sera pas un avant quelques semaines. "Il a quatre ou cinq kilos à perdre", remarqua, à son arrivée, un Dominique Leone en grande forme.

Un surpoids qui ne semble pas inquiéter Enzo Scifo, qui se fait fort de refaire de Mununga l’excellent joueur qu’il était à Malines. "J’ai eu une discussion très sérieuse avec lui", explique le T1 montois. "Joachim sait que ces dernières années, il ne s’est pas toujours comporté comme il le fallait. Mais j’ai senti chez lui une grande motivation. S’il avait eu 28 ans, sans doute n’aurions-nous pas osé le pari. Mais à 24 ans, il est encore capable de revenir dans le parcours. Cela prendra toutefois un mois ou deux avant qu’il ne soit en forme."

Comme son teint le suggère, Enzo Scifo a bien profité de ses vacances. Hier, il s’est dit enchanté de reprendre le collier. Samedi, ses hommes disputeront leur première partie amicale après une semaine riche en entraînements (deux séances ces mardi et mercredi). "On va y aller progressivement, en essayant d’éviter les blessures avant le stage. D’ici là, les séances seront davantage axées sur le volume que sur l’intensité. Rien ne sert d’être trop vite en forme. Avant la 3e ou 4e partie amicale, j’attacherai très peu d’importance à nos prestations."

À l’heure qu’il est, Mons ne paraît pas en mesure de briguer les PO1 qu’espérait Enzo Scifo en fin de saison dernière. Mais avec Nfor, que Dominique Leone espère convaincre dans les heures qui suivent, le visage montois aurait déjà tout autre allure. "Notre mercato n’a pas encore commencé, mais je reste confiant. Je sais, pour avoir discuté avec eux, que les joueurs que nous voulons sont déjà ici mentalement."

La piste menant à Marvin Esor ne serait ainsi pas abandonnée...