Jérémy Sapina a fêté son retour par un but et une victoire…

MONS Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Samedi soir, Jérémy Sapina a profité de la blessure de Dia pour retrouver une place de titulaire au sein de l’axe défensif montois. Blessé aux ligaments du genou le 5 juillet lors d’un match d’avant-saison contre le Club Bruges, le Français attendait depuis quelques semaines ce retour sous les feux des projecteurs.

“Depuis que je suis physiquement rétabli, j’ai disputé cinq rencontres avec les Espoirs et le match de Coupe de Belgique face à Tubize, avant de revenir dans l’équipe, relatait samedi soir le défenseur hennuyer. J’étais très impatient de rejouer. J’ai connu une très grande frustration en restant comme cela sur le côté. Ma passion c’est le football et donc je veux disputer des matches et pas rester sur le banc ou dans les tribunes. Cela, tout le monde peut le comprendre. C’est comme si on empêchait un journaliste d’écrire en lui coupant la main (rires). Je pensais rentrer dans l’équipe plus tôt mais l’entraîneur a certainement voulu me protéger ”.

Déjà buteur lors de sa dernière titularisation en Coupe contre Tubize, Sapina a remis le couvert samedi soir en relançant des Montois qui ont eu du mal à rentrer dans la partie.

“Ce n’est pas une excuse, mais le club a vécu une semaine spéciale avec le décès de Julien Bailleul, ajouta le défenseur montois. On ne s’est pas entraîné comme d’habitude et une telle catastrophe ne s’oublie pas d’un claquement de doigts. En début de rencontre, on ne pratiquait pas notre football habituel. Notre jeu manquait de mouvements et de fluidité. A 0-1, nous avons un peu douté mais l’égalisation avant la mi-temps a fait du bien”.

Une égalisation venue de la tête de Sapina : “Nous travaillons énormément les phases arrêtées offensives. Sur ces actions, je ne suis pas plus important qu’un autre à la chute du ballon. L’élément clé, c’est le joueur qui délivre le coup franc ou le corner”.

Avec l’exclusion rapide de Pavlovic en deuxième mi-temps, la mission des Dragons est devenue plus aisée et c’est logiquement que Perbet et Ibou ont donné au score son allure finale (3-1).

“C’est bien d’occuper une place dans le Top 5 mais notre objectif principal demeure le maintien, conclut Jérémy Sapina qui ne pouvait cacher sa joie d’être revenu dans le parcours après une aussi longue absence. Restons les pieds sur terre surtout que nous allons aborder deux matches difficiles avec un déplacement à Genk et la venue de Gand”.

Pour lesquels les Dragons voudraient pour la première fois de la saison garder leur but inviolé.

© La Dernière Heure 2011