Juste avant son arrivée, les Catalans venaient de perdre trois de leurs quatre derniers matchs pour descendre de la première marche du podium. Mais, depuis l’arrivée de l’Anderlechtois, le soleil brille à nouveau au-dessus du stade Cornellà-El Prat : treize matchs, aucune défaite et une première place retrouvée. Auteur de trois buts, l’attaquant de 23 ans abat aussi un énorme travail dans l’ombre en créant des espaces ou en effectuant un gros pressing.

 Il a en tout cas convaincu son entraîneur puisqu’il reste sur sept titularisations consécutives. Grâce à sa victoire de samedi contre Las Palmas (4-0), l’Espanyol file tout droit vers la Liga. Il ne lui manque plus que trois succès pour s’en assurer mathématiquement.