La femme de Jova est persuadée qu'il digérera rapidement la déception

Jovanovic: "Dieumerci sixième, un scandale!"


OSTENDE Comme Axel Witsel, Milan Jovanovic faisait partie des grands favoris. Du coup, la déception de ne pas avoir gagné doit être grande chez le Serbe et ses proches. Natasa Jovanovic, la femme de Jova , est venue s'installer en Belgique avec leurs deux enfants depuis jeudi dernier. Elle était là, hier soir à Ostende.

"Beaucoup de monde lui avait mis en tête qu'il allait gagner le Soulier d'Or", souligne Natasa. "Ces derniers jours, il en parlait souvent... mais très peu avec moi car je ne fais pas vraiment attention à ses matches. Il va râler un peu mais pas longtemps."

Après avoir été reconnu par ses pairs en remportant le Trophée du Footballeur Pro en mai dernier, le Serpent espérait rallier les votes des journalistes, des anciens Soulier d'Or , des coaches, etc.

"Il sait que la reconnaissance des autres joueurs a sans doute plus de valeur mais le Soulier d'Or était très important à ses yeux car il est nettement plus médiatisé, valorisé" , poursuit Natasa.

La défaite risque-t-elle de déstabiliser le Serbe ? Ou de lui donner l'envie de précipiter son départ avant la fin du mois ? "Il va peut-être penser à partir au début, mais il oubliera vite. C'est un pro . Il va continuer à travailler, à se concentrer sur le Standard. S'il devait partir en janvier car un club arrive avec une offre qui satisfait tout le monde, cela n'aurait rien à voir avec le Soulier d'Or."

Quoi qu'il en soit, la chance de Milan Jovanovic vient de passer et elle ne se représentera sans doute plus puisqu'il partira en juin au plus tard.



© La Dernière Heure 2009