Le mystérieux trou dans la pelouse du stade de Vienne lors de la Nations League: "Quelqu’un aurait pu se casser une jambe"

L'état de la pelouse du stade Ernest Happel, qui accueillait la rencontre entre l'Autriche et le Danemark, a fait beaucoup parler de lui.

Le mystérieux trou dans la pelouse du stade de Vienne lors de la Nations League: "Quelqu’un aurait pu se casser une jambe"
©Capture d'écran Twitter

Ce mardi soir, l'Autriche recevait le Danemark dans le cadre de la Nations League. Si le Danemark s'est imposé 1-2, ce n'est malheureusement pas le score qu'on retiendra de cette rencontre, mais bien l'état de la pelouse.

En effet, de nombreuses images circulent sur les réseaux sociaux faisant état d'un mystérieux trou, relativement profond, dans le gazon du stade. Sur les vidéos, on voit l'attaquant danois Andreas Skov Olsen, visiblement stupéfait, se rendre compte de ce trou gigantesque à la fin de la rencontre. On le voit y mettre sa jambe, et montrer à quel point elle s'enfonce à une profondeur importante.

Après la rencontre, Skov Olsen, qui évolue au Club de Bruges, a réagi à cette découverte: "Cela faisait peut-être un demi-mètre de profondeur ", a-t-il déclaré à la télévision danoise. " C'était au milieu du terrain, et c'était donc très dangereux si vous passiez par là. Quelqu'un aurait pu se casser une jambe, la carrière d'un joueur aurait pu être terminée", s'est-il encore indigné.

Le milieu danois, Pierre Emile Højbjerg, a également sévèrement critiqué l'état de la pelouse: "Je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé dans ce stade amateur", a-t-il pesté.

A noter que ce n'est pas le seul incident qui a émaillé la rencontre. En effet, le début de la partie a été retardé de 90 minutes en raison d'une panne d'électricité qui a touché le 2e arrondissement de la capitale autrichienne, où est situé le stade.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be