La nouvelle fait polémique en Angleterre. A quelques jours d'affronter les Diables (dimanche), les journaux anglais ont révélé qu'une fête réunissant une vingtaine de personnes avait été organisée pour le 23e anniversaire de Tammy Abraham alors que le gouvernement britannique interdit les rassemblements de plus de six personnes. Outre l'attaquant de Chelsea, Ben Chilwell (Chelsea) et Jadon Sancho (Dortmund) également dans la liste de Gareth Southgate, étaient présents.

Abraham a présenté ses excuses : "Je suis arrivé à la maison et il y avait une petite fête surprise. Bien que je ne fusse absolument pas au courant, je voudrais m'excuser de tout coeur pour la naïveté manifestée pour l'organisation et la participation à ce rassemblement. Tout ce que je peux faire maintenant, c'est en tirer des leçons, m'excuser auprès de tout le monde et m'assurer que cela ne se reproduira plus jamais."

Les trois internationaux ne devraient pas être sanctionnés. Lors du dernier rassemblement, le sélectionneur anglais était déjà confronté à des problèmes extra-sportifs. Il avait exclu Phil Foden (Manchester City) et Mason Greenwood (Manchester United), qui avaient invité des femmes à leur hôtel avant le duel en Islande.