Oui, on peut s'appeler Leonardo Bonucci et faire encore des erreurs stupides. Le légendaire défenseur de la Juventus avait plutôt bien commencé sa rencontre face à l'Espagne. Après une énorme bourde de Donnarumma, le capitaine expérimenté a réalisé un sauvetage miraculeux pour sortir le ballon qui avait touché le poteau.


Ce sera la seule réelle bonne action de sa rencontre. Car après, il a saboté son équipe avec une double carte jaune inutile. La première pour contestation et la seconde pour un coup de coude sur Busquets assez stupide dix minutes plus tard. Un fait de jeu qui condamnait presque son équipe car quelques minutes plus tard, Torres punissait l'Italie avec un second superbe but juste avant la mi-temps.